Wallaby O’Connor de retour pour France Tests – FRANCE 24

Publié le:

Brisbane (Australie) (AFP)

Le meneur de jeu des Wallabies James O’Connor devrait être en forme pour la série Test du mois prochain contre la France après qu’une blessure au cou l’a écarté du Super Rugby Trans-Tasman, a déclaré jeudi l’entraîneur australien Dave Rennie.

O’Connor a raté le match des Queensland Reds contre les Auckland Blues le week-end dernier, Rennie révélant que le demi d’ouverture en forme avait besoin de repos après avoir souffert de douleurs au cou.

“Il a des dards depuis quatre ou cinq semaines et il a atteint son paroxysme (donc) il a raté le week-end dernier”, a déclaré Rennie aux journalistes sur la Gold Coast du Queensland, où les Wallabies installent leur camp.

“Il va manquer ce week-end (Reds contre Hurricanes) mais nous prévoyons qu’il ira bien (pour les tests).”

Rennie a déclaré qu’O’Connor, qui a récemment signé une prolongation de contrat qui le conduira à la Coupe du monde 2023, avait été “exceptionnel” cette année pour les Reds après les avoir menés au titre de Super Rugby AU.

Alors que la place d’O’Connor dans l’équipe Test est apparemment verrouillée, Rennie a déclaré qu’il y avait encore des places à gagner alors que le Super Rugby Trans-Tasman entame sa dernière manche de la saison régulière.

“Nous avons probablement environ 80% de l’équipe clouée et il y a une poignée de performances qui vont être importantes ce week-end pour prendre notre décision finale”, a-t-il déclaré.

Rennie a nommé une équipe élargie de 40 joueurs pour la série France en mars, mais a indiqué sa volonté de regarder au-delà de ce groupe pour renforcer les stocks de jeu des Wallabies.

Il a confirmé que les options comprenaient le verrou Izack Rodda, de retour d’un court séjour en France, et le talonneur des Reds Brandon Paenga-Amosa, qui a signé pour Montpellier la saison prochaine.

Mais Rennie était contre la large sélection de stars basées à l’étranger, affirmant que c’était contre les meilleurs intérêts du jeu en Australie.

“Si nous avons nos meilleurs joueurs ici qui jouent avec les enfants qui arrivent, cela améliorera la qualité des clubs et de notre compétition”, a-t-il déclaré.

“Si nous choisissons en gros, comme l’Afrique du Sud et l’Argentine le font en Europe et au Japon, les joueurs partiront en masse car ils peuvent gagner trois fois plus d’argent.”

La série des trois Tests contre la France débute à Sydney le 7 juillet.