Vow Foods, producteur de viandes exotiques cultivées telles que le kangourou, obtient 6 millions de dollars – vegconomist

©Vow Foods

La jeune entreprise australienne de viande cultivée Vow Foods, qui produit des viandes traditionnelles ainsi que des viandes plus obscures comme le kangourou, l’alpaga et le buffle d’eau, a récemment annoncé la clôture d’un appel de fonds de 6 millions de dollars, sursouscrit, pour poursuivre la recherche et le développement de ses produits de viande cultivée afin de surpasser la viande conventionnelle en qualité et en goût.

Vow Foods, comme nous l’avons signalé en septembre, a été fondée en 2019 à Sydney, avec pour objectif non seulement de se concentrer sur des espèces plus inhabituelles, mais aussi sur une production plus éthique sans souffrance animale. Sa vision est de créer de nouvelles options de viande qui se veulent plus saines que les produits carnés conventionnels.

En 2019, Vow a dévoilé la première viande de kangourou cultivée au monde, devenant ainsi la première entreprise au monde à cultiver un produit alimentaire à partir des cellules d’un animal non domestiqué. Depuis lors, Vow a élargi son portefeuille pour inclure 11 espèces différentes, se spécialisant principalement dans les viandes d’animaux exotiques.

Slider de cheeseburger de chèvre par Vow
Curseur de cheeseburger de chèvre ©Vow Foods

Avec l’achèvement prochain de son studio et de son laboratoire de design alimentaire de pointe à Sydney, Vow se positionne comme la meilleure entreprise pour laquelle travailler dans l’industrie de la viande cultivée. De nouveaux employés issus des meilleures universités, de l’industrie de haute technologie et même d’autres startups de la viande de culture rejoignent Vow. En conséquence, la jeune entreprise a fait passer son équipe de cinq à 22 personnes en moins d’un an.

“Nous avons mis l’accent sur la culture et le développement personnel des individus, et cela a été l’un des meilleurs investissements que nous ayons jamais faits”, déclare le Dr James Ryall, directeur scientifique de Vow.

“Il ne fait aucun doute que la viande de culture sera bientôt disponible et répandue partout, comme cela a été évident au début du mois avec le premier produit de viande de culture au monde dont la vente a été approuvée à Singapour”, a déclaré George Peppou, co-fondateur et directeur général de Vow. “Il s’agit de bien plus qu’une alternative à l’agriculture animale, il s’agit d’une catégorie de produits qui est complètement différente et meilleure que ce que les animaux peuvent produire”.

Boulettes de cristal de kangourou par Vow
Boulettes de cristal de kangourou ©Vow

Le tour de table actuel a été mené par Square Peg Capital. Y ont également participé les investisseurs existants Blackbird Ventures et Grok Ventures (le bureau d’investissement de Mike et Annie Cannon-Brookes), ainsi que le nouvel investisseur Tenacious Ventures. Ce tour apporte également James Tynan de Square Peg au conseil d’administration de Vow.

“Dans Vow, nous avons trouvé une équipe qui a une vision audacieuse de l’avenir de l’alimentation. Ils s’attaquent à l’un des plus grands problèmes de la planète et ont obtenu de meilleurs résultats avec moins de 1 % de la consommation de ressources de leurs concurrents”, a commenté M. Tynan. “Nous sommes ravis de pouvoir les aider à réaliser cette vision”.