Violation des conditions à Paris: la police arrache les restaurants illégaux – tagesschau.de

État: 04/10/2021 19:02 pm

Dîners de luxe avec de nombreux convives: à Paris, en pleine pandémie, la police a creusé deux restaurants exploités illégalement. Les participants ont dû payer des amendes et il y a eu plusieurs arrestations.

Au milieu d’une affaire impliquant des dîners dits Corona à Paris, la police a dévoilé deux «restaurants secrets». A Paris, samedi soir, elle a arrêté le gérant d’un “restaurant underground” qui avait secrètement offert de la nourriture malgré la fermeture due à la pandémie. L’organisateur du dîner a également été arrêté et les 110 invités ont dû payer une amende.

Deuxième “restaurant secret” à la périphérie

Quelques heures plus tôt, des policiers avaient terminé prématurément le déjeuner dans un autre restaurant secret de Saint-Ouen en banlieue parisienne. Selon le radiodiffuseur BFMTV et la police, l’opérateur a été arrêté et les 62 invités ont également été condamnés à une amende.

Les soi-disant restaurants souterrains pour les riches en France font la une des journaux depuis un reportage de la chaîne de télévision privée M6 sur de prétendus plats de luxe secrets. Les images montraient, entre autres, un tel restaurant dans lequel ni la serveuse ni les invités méconnaissables ne portaient de masques.

Dans le reportage télévisé, le propriétaire de la salle “Palais Vivienne”, Pierre-Jean Chalençon, en tant que l’un des organisateurs, a d’abord rapporté anonymement le soir et a affirmé avoir rencontré des membres du gouvernement dans plusieurs “restaurants secrets”. En attendant, cependant, il parle d’une “blague du poisson d’avril”. Après le rapport, la justice a ouvert une enquête.

Participation des ministres non prouvée

Vendredi, Chalençon et le célèbre chef cuisinier Christophe Leroy ont été interrogés par des enquêteurs. Cependant, selon le parquet, il n’a pas encore été possible de prouver que des ministres ont participé à des dîners illégaux.

Néanmoins, le président français Emmanuel Macron a appelé tous les participants à la réunion du cabinet de cette semaine à “être exemplaires”, selon un porte-parole du gouvernement. En raison de la pandémie, les restaurants en France sont fermés depuis fin octobre.