Vanille malgache : De nombreuses grandes industries la contrefaçon

Vanille malgache : De nombreuses grandes industries la contrefaçon

Publié le 19 avril 2021

D’ici 2021, la vanille de Madagascar sera toujours numéro un sur le marché international, à 70 % selon les derniers chiffres publiés par le ministère de l’Industrie, du Commerce et de l’Artisanat. Il est à noter que la vanille est l’un des parfums naturels les plus populaires au monde, avant même le chocolat. Ces dernières années, cependant, la vanille de Madagascar a été confrontée à des problèmes sur le marché international en raison de la présence de grandes industries dans les grands pays qui la contrefaçons. Le fait est que de nombreuses industries agroalimentaires sont en concurrence pour créer ou fabriquer des molécules à ajouter à l’arôme de notre vanille. Cependant, lorsque le produit est vendu sur le marché, on dit qu’il s’agit d’un « arôme 100% naturel de Madagascar ». Bien sûr, la plupart des consommateurs dans d’autres pays sont trompés par ce type de fraude car ces produits de suppléments moléculaires sont très similaires au produit le plus naturel.

Selon Georges Geeraerts, président du Groupement des exportateurs de vanille à Madagascar, ce sont les industries étrangères qui commettent cette fraude qui en profitent, mais qu’elle occasionnera des pertes aux entrepreneurs de vanille d’ici. De nombreuses petites entreprises à l’étranger qui utilisent ou transforment cet ingrédient consomment maintenant le parfum moléculairement modifié car il est moins cher que le parfum 100% naturel. Il convient de noter que quelques organisations de défense des droits des consommateurs en Europe et aux États-Unis ont poursuivi ces grandes industries, et on apprend qu’un certain nombre de poursuites sont également en instance devant les tribunaux américains. Raisons de poursuivre pour publicité mensongère. Il est dit dans l’annonce que le produit est composé de “100% naturel arôme vanille de Madagascar” mais ce n’est pas vrai, c’est juste une tromperie des clients.

F.Tsihiavonana