VACCIN ASTRAZENECA: PAS D’ARRÊT, mais il n’est recommandé qu’au-delà d’un certain âge. MISES À JOUR dans la VIDÉO – iLMeteo.it

VACCIN ASTRAZENECA: PAS D’ARRÊT, mais il n’est recommandé qu’au-delà d’un certain âge. MISES À JOUR dans la VIDÉO

le Vaccin anglo-suédois AstraZeneca il est toujours au centre de l’attention non seulement en Italie, mais dans toute l’Europe. Au cours des dernières heures, une nouveauté est apparue: lL’Italie recommande le sérum du vaccin uniquement pour les plus de 60 ans, cependant il n’y a aucun élément pour décourager l’administration de la deuxième dose pour ceux qui avaient déjà eu le premier. C’était pour clarifier la position de notre pays Franco Locatelli, lors de la conférence de presse à l’issue du sommet dans la soirée entre le gouvernement et les régions. La décision est intervenue après la réponse duMaman qui a parlé d’un lien possible entre ce vaccin et les formes rares de thrombose “.

De la réunion, comme le rapporte également le journal République, il est apparu qu’il y aura “une disposition, avec toutes les indications. Nous ferons prochainement une circulaire très claire sur l’administration du vaccin depuis plus de 60 ans”. L’objectif du gouvernement reste de 500 000 doses par jour, d’ici la fin avril. Le plan de vaccination devra être remodelé, mais il le sera pour ne pas souffrir de ralentissements, est le message de confiance.

“Se limitant à l’Allemagne, à l’Espagne et à la France, les deux premiers ont en fait adopté la ligne de l’usage préférentiel à partir de 60 ans, France de plus de 55 ans. Dans le but de sécuriser la population la plus à risque, c’est-à-dire de plus de 60 ans, la position décidée par le ministre après un affrontement impliquant également des personnalités institutionnelles a été de recommander un usage préférentiel chez les sujets de plus de 60 ans.il a expliqué à nouveau Locatelli. Qui a alors immédiatement dit ça, “Pour le moment, nous allons également procéder à la deuxième dose d’AstraZeneca à ceux qui l’ont déjà reçue. Ni l’euthanasie ni les funérailles d’AstraZeneca n’ont été effectuées.. C’est un vaccin très utile pour se protéger contre les risques développer une pathologie grave “.

Enfin, le directeur général d’Aifa, Nicola Magrini, il ajouta: «De nombreux médicaments sur le marché ont des effets secondaires plus fréquents et plus graves que le vaccin AstraZeneca. Il n’y a pas de complots, il n’y a pas d’intérêts. AstraZeneca est un bon vaccin, important pour au moins 2 milliards de personnes dans le monde. La deuxième dose à 12 semaines doit être confirmée au fur et à mesure que les connaissances progressent. Il n’y a eu aucun cas de thrombose avec la deuxième dose. “ Aussi le directeur général de la prévention du ministère de la Santé, Gianni Rezza, c’est noté: “C’est un bon vaccin, les données britanniques le confirment. Même avec une seule dose, les Britanniques ont réduit la mortalité.”