Une seule équipe italienne en quarts européens : comme la Croatie et la République tchèque – Goal.com

Entre la Ligue Europa et la Ligue des champions, il ne reste plus que la Roma. Comme d’habitude, la Bundesliga, la Premier et la Liga dominent.

Les années passent et en changeant l’ordre des addendums, le résultat ne change pas. Quand on arrive aux huit premiers du continent, que ce soit dans un tournoi ou un autre, la Serie A disparaît, réduite au minimum. En 2020/2021, le Milan, l’Atalanta, la Lazio et la Juventus sont éliminés des huitièmes de finale. Seulement Roma reste dans le jeu.

Elle tentera de danser le plus possible sans arrêter la Roma de Fonseca, qui a vaincu le Shakhtar en se posant en quart de finale de la Ligue Europa, où elle attend son adversaire qui se concrétisera lors des tirages au sort prévus vendredi. Une seule équipe italienne, une fois de plus.

La Serie A est à égalité de données avec la République tchèque et la Croatie, qui ont pris les quarts de finale de l’Europa League pour surprendre la Slavia Prague et le Dinamo Zagreb . A un représentant également du Portugal, compte tenu de la Porto Présente en quart de finale de la Ligue des champions après avoir éliminé la Juventus.

La Hollande complète également le tableau du seul représentant, avec le Ajax en Europa League, et la France, compte tenu de la présence de la PSG aux quarts de finale de la Ligue des champions. Un grand équilibre pour le moins, jusqu’à la représentation habituelle au sommet consacrée à la Bundesliga, la Premier et la Liga.

Les leaders du classement de l’UEFA ont le plus grand nombre d’équipes dans les seize premiers du continent : la Bundesliga peut compter sur deux équipes, à savoir… Bayern Munich e Borussia Dortmund en champions, tandis que la Liga en compte trois, avec Grenade e Villarreal d’une part, et Real Madrid de l’autre.

Sur les sept équipes au départ, la Premier peut encore compter sur cinq formations britanniques : Manchester City, Liverpool et Chelsea tentera de remporter la Ligue des champions, tandis que Arsenal et Manchester United la Ligue Europa.

La Roma en quart de finale n’est pas une maigre consolation, car les Capitolini semblent capables de jouer avec n’importe qui dans l’éternel espoir de ramener la Ligue Europa en Italie plus de vingt ans après la dernière victoire de Parme. Comme toujours, c’est le terrain qui parle.

En attendant, toutefois, la différence entre la Bundesliga-Premier-Liga et le reste de l’Europe semble claire : la Serie A est une nation comme une autre, au-delà de la domination.