20 janvier 2021
Une raison majeure du succès de Clemson dans le football ? Les parents aiment les Pinckneys. | Clemson

Une raison majeure du succès de Clemson dans le football ? Les parents aiment les Pinckneys. | Clemson

Lorsque Nyles Pinckney est rentré chez lui avec un bulletin de notes du lycée Whale Branch, dans la campagne du comté de Beaufort, il savait à quoi s’attendre.

“Nous pensions qu’un B échouait”, a déclaré Ramona Pinckney, la mère de Nyles. “J’ai toujours fait savoir à mes enfants que j’attendais plus d’eux.”

On attend beaucoup de l’équipe de football de Clemson, classée deuxième, vendredi soir à la Nouvelle-Orléans contre l’État de l’Ohio, troisième, lors d’un match de demi-finale des éliminatoires de football universitaire au Sugar Bowl. En prime time, l’accent sera mis sur l’entraîneur Dabo Swinney, les joueurs All-American Trevor Lawrence et Travis Etienne, et des collaborateurs chevronnés comme Pinckney, un étudiant diplômé en tacle défensif.

Mais les stars méconnues dans la poursuite de Clemson d’un troisième championnat national en cinq saisons ont été un groupe de parents exceptionnellement forts.

Anthony et Ramona Pinckney se distinguent en façonnant le programme sur le terrain et en dehors, principalement en insérant leur fils dans la culture de leadership de Swinney.

“Pas de doute”, a déclaré Brent Venables, coordinateur de la défense de Clemson, ajoutant que les Pinckneys ont été excellents pour “nourrir les choses qui nous concernent en tant que programme et en tant que famille de football”.

Nyles Pinckney, 22 ans, et en cinquième année à Clemson, n’est pas seulement diplômé de l’université, il a deux licences. L’un en justice pénale, l’autre en sociologie.

C’est une puce de 6-1, 300 livres de deux blocs d’éthique de travail : Anthony Pinckney est un agent de l’administration pénitentiaire à la retraite ; Ramona Pinckney, tout en aidant à élever Nyles et ses sœurs aînées Antolette et Chaunya, a obtenu quatre diplômes universitaires.

&#13 ;
&#13 ;
Trevor Lawrence de Clemson, Travis Etienne désireux d'expier la Nouvelle-Orléans

“Nyles a toujours dit combien il m’admirait pour cela”, a déclaré Ramona Pinckney, une infirmière praticienne diplômée en informatique et en théologie, ainsi que deux infirmières.

Extra-impressionnant si l’on considère l’endroit où Anthony et Ramona Pinckney ont commencé à sortir ensemble.

“Nous nous sommes rencontrés en prison”, dit-elle.

Pause.

“C’est ce que je dis à tout le monde”, ajoute-t-elle en riant.

C’est vrai. Ramona était infirmière à l’institution correctionnelle de Ridgeland dans le comté de Jasper quand Anthony était lieutenant.

Plus inspirant dans cette histoire d’universitaires et de leadership est la voûte de Ramona, qui a quitté le lycée dans le Bronx pour se tenir sur le terrain de football de Clemson avec son mari et son fils le jour de la fête des seniors le mois dernier.

Choisissez le Pinckney le plus fier de la photo. Impossible.






NCAA Football : Virginie à Clemson (copie) (copie)

Le défenseur de Clemson Nyles Pinckney (44 ans) fête avec ses coéquipiers une interception lors de la victoire des Tigres contre la Virginie le 3 octobre. Pinckney est l’un des principaux leaders de Clemson depuis quelques saisons. Dossier/Ken Ruinard/ACC


Histoires de prison

Nyles Pinckney et ses sœurs – Antolette, associée au département des services sociaux à Savannah, et Chaunya, dans le domaine médical à Greenville – ont reçu de leur mère une éducation constante.

Ils ont reçu des histoires de prison de leur père.

“Il y a eu de très mauvaises choses, mais certains des gars, quand ils sont sortis, ont pu faire des choses positives grâce à leurs capacités de leadership”, a déclaré Anthony Pinckney, qui a joué au football, au basketball et au baseball au lycée Ridgeland.

Tout a commencé à prendre un sens pour Nyles au lycée Whale Branch High, lorsqu’il est devenu une figure marquante de la classe et du football.

“Ma mère a toujours insisté sur l’importance de l’éducation pour quelqu’un et sur le fait que peu importe jusqu’où le football vous emmène, ce sentiment d’avoir un diplôme sera toujours quelque chose que vous n’oublierez jamais”, a déclaré Nyles. “Mon père travaillait dans une prison à Ridgeland et il me racontait toujours ce qu’il voyait tous les jours et comment il ne voulait pas que je prenne de mauvaises décisions ou que ce soit moi.

&#13 ;
&#13 ;
Sapakoff : Buckeyes&#x2019 ; Justin Fields veut le dernier mot contre Trevor Lawrence, Clemson

Anthony Pinckney a fait beaucoup d’heures supplémentaires, de nuit et de week-end.

“Je pourrais passer des jours sans le voir”, a déclaré Nyles. “Il me manquait, mais j’appréciais ce qu’il faisait pour notre famille.”

Swinney reconnaît le groupe “spécial” de parents associés à cette équipe de Clemson.

D’autres exemples sont ceux de Darwin Rencher et Tara Sally, parents du running back Darien Rencher, qui a remporté le Disney Spirit Award 2020 décerné chaque année au joueur, à l’entraîneur ou à l’équipe de football universitaire le plus inspirant. Rencher a joué un rôle déterminant dans les efforts de Clemson pour unir le campus et la communauté pour les causes d’égalité.

Et Lawrence. Le quarterback de Clemson a été le visage de la poussée des médias sociaux #WeWantToPlay du football universitaire pour revenir à l’action pendant la pandémie de coronavirus. Il a fait équipe avec Rencher, le linebacker Mike Jones Jr. et d’autres pour des campagnes de justice sociale.

Cette semaine, on a demandé à Lawrence : “Comment voulez-vous que les fans se souviennent de vous ?

Sa réponse reflète bien son père Jeremy et sa mère Amanda.

“En fin de compte, je veux que les gens parlent à mon personnage plus que le type de joueur que je suis ou que j’étais ou quoi que ce soit d’autre”, a déclaré Lawrence. “Je veux juste être une bonne personne, c’est le but numéro un pour moi”.

La liste actuelle des parents de Clemson comprend également Swinney, Venables et Kirk Herbstreit, analyste principal du football universitaire d’ESPN, qui ont chacun deux fils dans l’équipe (Will et Drew Swinney, Jake et Tyler Venables, et Jake et Tye Herbstreit).

Bien sûr, tous les membres de l’équipe n’ont pas une paire de parents qui soit pleine d’influences et de ressources utiles.






media day04.jpg (copie)

Les joueurs de football de Clemson, Nyles Pinckney (à gauche) et Chris Register, jouent à un jeu vidéo lors de la Journée des médias du 5 janvier 2019, avant le match de championnat national des College Football Playoff à Santa Clara, en Californie. Dossier/Andrew Whitaker/Staff


Tenir les autres responsables

Swinney, qui a grandi en Alabama et a dû parfois s’enfuir de chez lui pour éviter un père alcoolique, a mis en place un programme d’enrichissement de la vie P.A.W. Journey à Clemson. La pièce sur le logo de Clemson signifie “Passionate About Winning”. Elle enseigne aux joueurs les notions de carrière et de développement personnel.

Nyles Pinckney est un “ambassadeur” de P.A.W. Journey.

“C’est un grand honneur parce que vous êtes votés par vos pairs, ce qui est un grand honneur qu’ils croient que je peux être un leader et tenir les autres responsables”, a déclaré Nyles Pinckney.

&#13 ;
&#13 ;
La sécurité de Clemson va

Il sait que Clemson, qui est l’un des meilleurs programmes de football universitaire, ajoute régulièrement des joueurs de haut niveau du secondaire, prêts à décrocher de gros contrats avec la NFL après trois ou quatre ans d’études.

Il sait que les rêves ne se réalisent souvent pas.

“Vous devriez tirer le meilleur parti de votre chance, comme j’ai eu l’impression de le faire, et obtenir deux diplômes”, a déclaré Nyles Pinckney. “Mais la plupart du temps, il suffit d’être diplômé et de donner l’exemple.”

Ce sont des semaines douces-amères pour les Pinckneys. Ramona et Anthony ont déménagé de Beaufort County à Pendleton pour se rapprocher de Nyles, dont les faits marquants sur le terrain comprennent un tacle sur une fausse tentative de but de terrain contre l’Alabama lors de la victoire des Tigres en championnat national il y a deux ans et une course de touchdown (rare pour un tacle défensif) contre Georgia Tech en octobre.

Le chapitre du football universitaire des Pinckneys se terminera vendredi soir à la Nouvelle-Orléans ou le 11 janvier lors du match de championnat national à Miami.

Mais les parents des stars de Clemson savent que leur fils a eu un impact qui ne se limitera pas à cette saison.