Une propriété française de luxe se vend numériquement pendant l’épidémie de coronavirus – Property Investor Today

Le promoteur immobilier britannique de luxe a connu un bon début d’année 2020, achevant la construction de cinq de ses résidences du Cap d’Antibes dans les deux mois précédant la pandémie.

&#13 ;
&#13 ;

En conséquence de Covid-19, l’ensemble du secteur de l’immobilier a dû s’adapter en raison des restrictions sur les voyages et les affaires – le travail à distance, les visites virtuelles et les webinaires devenant la nouvelle norme. En France, cette transformation numérique s’est étendue à la signature numérique des actes notariés.

&#13 ;
&#13 ;

Le gouvernement français a autorisé ce nouveau procédé pendant la phase d’endiguement du Covid-19, et dans un avenir prévisible. Les signatures sur les actes définitifs peuvent être obtenues par une signature virtuelle ou régularisées par la procuration, remplaçant le processus habituel d’obtention d’une signature sur place chez le notaire.

&#13 ;
&#13 ;

Le notaire, que ce soit par procuration ou directement par la signature vidéo de l’acte, vérifie l’identité du client, lit et explique le contrat par vidéoconférence et, enfin, s’assure du consentement du client pour réaliser l’achat.

&#13 ;
&#13 ;

Reynald Lapitz, directeur général de Provençal Investments (la filiale française de Caudwell), a commenté :Nous avons la chance d’avoir des bureaux dans deux pays : la France et le Royaume-Uni. Cela signifie que nous sommes déjà bien habitués au travail à distance. Tous les secteurs de l’entreprise se sont rapidement adaptés à la pandémie, de l’équipe de vente à l’offre de conciergerie, de sorte que nous avons pu installer des solutions efficaces pour les futurs acheteurs et les propriétaires actuels. Nous prévoyons de continuer à utiliser la technologie et les solutions numériques en tant qu’entreprise, même au-delà de la transition hors de Covid-19.”

&#13 ;
&#13 ;

Le nouveau propriétaire des deux appartements Caudwell est un chirurgien koweïtien nommé Mousa Khoursheed, qui a utilisé une procuration pour conclure la transaction par voie numérique à la fin du mois d’avril.

&#13 ;
&#13 ;

Cette signature devrait être suivie par d’autres signatures de trois appartements du Parc du Cap ce mois-ci, par des acheteurs russes qui ne peuvent actuellement pas se rendre à Juan-les-Pins.

&#13 ;
&#13 ;

Mousa Khoursheed a déclaré : “Comme nous ne pouvions pas nous rendre en France en raison de la pandémie, je suis ravi que nous ayons pu effectuer la signature de l’acte notarié à distance. Les équipes de Caudwell ont tout mis en œuvre pour que cela soit possible, et la signature a été un processus facile et simple.”

&#13 ;
&#13 ;

Il a ajouté : “Si nous avions dû nous rendre en France pour signer en personne, la procédure aurait pu être retardée indéfiniment et nous aurions manqué de précieux moments passés ensemble dans notre nouvelle résidence de vacances. Nous sommes maintenant impatients de pouvoir retourner en France et de passer du temps dans nos appartements en famille. Nous avons déjà commandé les meubles, nous espérons donc pouvoir visiter le Parc du Cap dès que possible !”

&#13 ;

Le Parc du Cap est un projet immobilier de luxe situé dans la communauté de yachting exclusive du Cap d’Antibes. Situé dans de “magnifiques jardins paysagers” entourant une piscine extérieure, le projet se compose de huit appartements d’une chambre, 66 appartements de deux chambres, quatre appartements de trois chambres (déjà vendus) et 10 penthouses de quatre chambres avec des piscines privées sur le toit et des “terrasses spectaculaires avec vues panoramiques”.

&#13 ;
&#13 ;

L’ensemble est fermé par un portail privé et dispose d’un système de sécurité 24h/24, d’un parking souterrain sécurisé et d’un service de conciergerie 24h/24 et 7j/7.

&#13 ;
&#13 ;

Avec près de la moitié (45%) des appartements déjà en propriété ou en offre, le projet est considéré comme une occasion rare d’investir dans un bien immobilier exclusif sur la Côte d’Azur.

&#13 ;
&#13 ;

Les maisons commencent à partir de 590 000 € pour un appartement à un lit, 850 000 € pour un appartement à deux lits et 4 500 000 € pour un penthouse à quatre lits.

&#13 ;