Une enquête sur le terrorisme est ouverte alors qu’un policier poignardé à mort en France – The Irish Times

Un policier a été poignardé à mort dans son poste de police en France.

Les procureurs français ont ouvert une enquête pour terrorisme sur le coup de couteau mortel du policier.

L’assaillant a été abattu par des policiers à proximité.

Le parquet national antiterroriste a déclaré qu’il avait repris l’affaire, ouvrant une enquête sur le meurtre d’une personne de l’autorité publique en relation avec un groupe terroriste.

L’identité de l’attaquant n’a pas été révélée.

Le policier était un employé administratif de 49 ans du commissariat, près du château de Rambouillet à l’extérieur de Paris, a déclaré un porte-parole.

«Nous sommes dans un état de stupéfaction», a déclaré Karl Olive, vice-président du conseil régional, à la télévision BFM.

L’attaque a eu lieu au sud-ouest de Paris juste à l’intérieur du commissariat de police dans un quartier résidentiel calme de la ville de Rambouillet, à environ 750 mètres de l’ancien domaine royal parfois utilisé pour les négociations de paix internationales.

Des cordons de police ont encerclé la zone après le coup de couteau.

Le Premier ministre français Jean Castex, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin et d’autres hauts responsables se sont rendus sur les lieux de l’attaque pour montrer leur soutien à la police.

La France a été témoin d’attaques meurtrières contre la police dans le passé, dont certaines par des extrémistes islamistes. – AP