24 janvier 2021
Une attaque personnelle honteuse contre un partisan du sentier – Santa Cruz Sentinel

Une attaque personnelle honteuse contre un partisan du sentier – Santa Cruz Sentinel

Il est honteux que le Sentinel autorise même l’impression de l’article d’opinion de Jim Weller rempli de mensonges et de déformations, diffamant des individus comme Bud Colligan, un homme qui a fait plus de bien pour notre communauté que la plupart, soutenant les arts, la recherche universitaire, les soins de santé communautaires, mettant fin au sans-abrisme, le développement des petites entreprises, et bien plus encore. Weller a le droit de ne pas être d’accord avec l’approche réfléchie de Colligan pour résoudre nos problèmes de transport, mais cela n’excuse pas sa vicieuse attaque personnelle.

Notre comté est divisé sur la question de savoir s’il faut préserver les voies inutilisées du corridor ferroviaire pour permettre le transit ferroviaire à l’avenir tout en construisant une piste cyclable adjacente ; ou s’il faut enlever ou recouvrir ces voies, ce qui permettrait d’avoir une piste à usages multiples à la place ou au-dessus des voies couvertes.

Contrairement à Charlottesville, il y a en fait des gens bien intentionnés des deux côtés de cette question. Il est dommage que notre CRT ait été focalisé sur une seule voie et n’ait pas tenté d’écouter les points de vue valables de chaque partie et de trouver des solutions qui répondent vraiment aux préoccupations de notre communauté.

Comme nous avons vu ce fléau de divisions, suivons l’exemple du président élu Biden, en respectant, en écoutant et en valorisant les différents points de vue et en élaborant des plans qui servent l’ensemble de notre communauté.

– Scott Roseman, Santa Cruz

Le Sentinel accueille vos lettres à la rédaction. Les lettres doivent être courtes, pas plus de 150 mots. Nous n’acceptons pas les lettres anonymes. Les auteurs des lettres doivent indiquer leur nom complet ainsi qu’une adresse et un numéro de téléphone. Nous ne publions pas ces informations dans le journal, mais nous en avons besoin à des fins de vérification. Il arrive que nous rejetions des lettres simplement parce qu’il y en a eu beaucoup sur le même sujet. Envoyez vos lettres en ligne à www.santacruzsentinel.com/submit-letters.