Un rapport fait échec à la réponse Covid-19 de la France pour les seniors, selon laquelle les décès sont “ bien supérieurs à la moyenne européenne ”

Publié le:

Un rapport qui a interrogé des experts du gouvernement, de la santé et des secteurs scientifiques a critiqué la réponse Covid-19 inadéquate de la France pour les personnes vivant dans des maisons de retraite, notant que les personnes de plus de 85 ans étaient plus touchées en France qu’en Grande-Bretagne ou aux États-Unis. Le rapport a également constaté que le taux de mortalité de la France était “bien au-dessus de la moyenne européenne”.

Cinq experts ont entendu environ 200 représentants du gouvernement français, du système de santé et de la communauté scientifique pour préparer le rapport, qui a été rendu public mardi. Il a spécifiquement critiqué le gouvernement pour ne pas fournir suffisamment de soins aux personnes âgées vivant dans des maisons de retraite.

Les auteurs du rapport ont conclu que les personnes de plus de 85 ans étaient plus fortement touchées par Covid-19 en France qu’au Royaume-Uni ou aux États-Unis.

Mais le rapport reconnaît également que la situation en France n’était pas aussi mauvaise que dans des pays comme l’Espagne et la Pologne.

La France a le troisième plus grand nombre de décès dus à une pandémie en Europe après le Royaume-Uni et l’Italie, et les infections ont continué de faire rage ces dernières semaines.

«Avec 1 332 décès par million d’habitants, il est bien au-dessus de la moyenne européenne (1 092 décès par million)», indique le rapport à propos du taux de mortalité de Covid-19 en France. Les auteurs ont attribué les chiffres élevés principalement à la première vague de la pandémie, qui a été particulièrement forte dans certaines parties de l’est de la France.

Le rapport recommandait d’améliorer les installations médicales dans les maisons de soins et de mieux les coordonner avec le soutien des hôpitaux.

La France se prépare à une réouverture progressive à partir de mercredi. Des groupes de six personnes maximum pourront se restaurer, car les terrasses des restaurants pourront ouvrir à 50% de leur capacité, tout comme les musées. Les cinémas rouvriront à 35% de leur capacité, avec pas moins de 400 films en attente de projection aux côtés des sorties d’automne dont la diffusion a été interrompue. Le couvre-feu actuellement en vigueur sera également repoussé de 19h à 21h.

(FRANCE 24 avec AP et AFP)