Un nouveau torrent de lave coule du volcan d’Islande – FRANCE 24

Publié le: Modifié:

Reykjavik (AFP)

L’éruption volcanique spectaculaire de l’Islande, vieille de deux semaines, est entrée dans une nouvelle phase lundi alors que des images télévisées montraient qu’une nouvelle fissure s’était ouverte et avait commencé à cracher de la lave.

La nouvelle fissure, longue d’environ 200 mètres (yards), est à un kilomètre de la première éruption, qui se trouve dans la vallée de Geldingadalur, a déclaré un communiqué de l’Office météorologique islandais (OMI).

Il s’est ouvert vers midi, heure locale (12h00 GMT), a ajouté l’OMI.

Des images télévisées en direct sur la chaîne publique RUV ont montré de petites quantités de magma orange sur le sol, dégageant des fumées. Le nouveau ruisseau de lave coule dans une autre vallée, appelée Merardalir.

Les autorités ont bloqué l’accès au site du volcan par précaution et ont commencé à évacuer les touristes, a déclaré l’OMI. Les gens affluent là-bas pour voir le spectacle depuis le début de l’éruption le 19 mars.

Les experts islandais, qui pensaient initialement que l’éruption près du mont Fagradalsfjall serait une affaire de courte durée, pensent maintenant qu’elle pourrait durer plusieurs semaines ou plus. Le volcan se trouve à seulement 40 kilomètres (25 miles) de la capitale Reykjavik.

Alors que l’Islande a plus de volcans actifs que tout autre pays d’Europe, la péninsule de Reykjanes n’a pas connu d’éruption depuis le 13ème siècle – bien que celle-ci ait duré environ 30 ans, de 1210 à 1240.

Lors du dernier décompte de l’office islandais du tourisme, 36 293 personnes s’étaient rendues dimanche sur le site, où de la lave s’est déversée de deux petits cratères, couvrant près de 30 hectares (74 acres).