Trop de racisme et d’intimidation, Thierry Henry quitte les médias sociaux – Agenzia ANSA

(ANSA) – ROME, 26 MAR – L’ancien attaquant français Thierry
Henry a décidé d’abandonner les médias sociaux à cause de la…
le racisme et l’intimidation font rage sur toutes les plateformes.
plateformes. Champion du monde et d’Europe, depuis des années star
star d’Arsenal depuis des années et avec une saison passée à la Juventus, l’homme de 43 ans
Henry a actuellement plus de 2,3 millions de followers sur Twitter.
à laquelle il explique que le problème ne peut être ignoré. Parmi les
Les dernières victimes des détracteurs des médias sociaux ont été, pour ne citer qu’elles, les suivantes
pour ne citer que l’Italie, les attaquants de Crotone Simy et Ounas, qui ont tous deux décidé de
ont tous deux décidé de rendre publiques les insultes et les propos racistes
insultes racistes subies.

“Je ne reviendrai sur les médias sociaux que lorsque les personnes au pouvoir n’auront pas…
avec la même vigueur et la même férocité que lorsqu’il s’agit de droits d’auteur.
avec la même férocité que lorsqu’il y a violation du droit d’auteur”, ajoute M. Henry.
Il est bien trop facile de créer un compte, de s’en servir pour intimider et harceler sans
harceler sans conséquence et rester anonyme. Le simple volume
de racisme, d’intimidation et de torture mentale subséquente pour le
Les victimes sont un problème trop toxique pour être ignoré.” Lo
en septembre dernier, l’ancien poseur de bombe avait rendu publique une liste des
des cas de racisme qu’il a subis au cours de sa carrière en tant que
joueur avec Arsenal et l’équipe nationale française.

“Nous devons faire prendre conscience aux gens que nous souffrons”.
qu’il avait dit à cette occasion. (ANSA).

REPRODUCTION RÉSERVÉE © Copyright ANSA



&#13 ;