Trento Film Festival jour 4: Heinz Mariacher et Mélissa Le Nevé, équilibres fragiles et défis verticaux – PlanetMountain

Trento Film Festival jour 4: lundi 3 mai plein de projections, d’événements et de rencontres. Dans la soirée, présentation du livre finaliste du Prix ITAS du Livre de la Montagne Hiver 8000 de Bernadette McDonald, ainsi que des Directives Montagne d’Hervé Barmasse avec Heinz Mariacher et Mélissa Le Nevé.

JOUR 4 EN BREF
10h00 Conférence:
Les langages de communication pour la coexistence entre les humains et la faune
10h30 Café scientifique:
Connaître et construire: la valeur des paysages en terrasses
11h30 Émotions entre les pages: Pierpaolo Castrofilippo et Giacomo Turini illustreront le laboratoire cartographique de Montura Editing

18h00 Prix du livre de montagne ITAS: présentation du livre finaliste Winter 8000 de Bernadette McDonald
21h00 Direct montagne: Hervé Barmasse avec Heinz Mariacher et Mélissa Le Nevé
Programme cinéma: Le grimpeur iranien Nasim Eshqi en tant que protagoniste du film Climbing Iran. Projection spéciale de La Taiga. Les forêts du grand Nord, un portrait de la forêt boréale qui traverse l’Amérique du Nord, la Russie, l’Europe et le Japon.

La semaine du Festival du Film de Trente commence à 10h00 avec la conférence Les langues de communication pour la coexistence entre les humains et la faune en direct sur la page Facebook de SAT. La conférence verra la participation d’Anna Sustersic, experte en communication scientifique, Laura Venturini, directrice, créatrice du projet artistique “Qui a peur de l’ours”, Marta Villa, anthropologue, Luca Pedrotti, chercheur, coordinateur scientifique du Stelvio National Park, et Elena Guella, vice-présidente de la SAT, animée par le journaliste Leonardo Pontalti

A 10h30 en direct sur Radio Dolomiti le rendez-vous habituel du matin avec le Café Scientifique sur le thème Connaître et construire: la valeur des paysages en terrasses. Invités du jour Giorgio Tecilla, directeur de l’Observatoire du paysage du Trentin et Massimo Stoffella, professeur de l’école de la pierre sèche du Trentin.

Le dernier rendez-vous de la matinée est à 11h30, toujours en direct sur Radio Dolomiti, avec la section Émotions parmi les pages dans lesquelles Pierpaolo Castrofilippo et Giacomo Turini illustreront le laboratoire cartographique de Montura Editing, qui combine les aspects techniques et artistiques de la discipline pour restaurer une vision créative du territoire.

Les événements de l’après-midi commencent à 14h00 avec le Storytrekking en compagnie du docteur forestier Paola Barducci, qui guidera les randonneurs du Festival vers Cima Calisio pour découvrir la faune et la flore alpines: nous parlerons également de la recherche de nourriture, de l’utilisation des plantes en la nourriture sur le terrain. Le trek, organisé par Donne di Montagna, est déjà complet.

A 18h00 deuxième rendez-vous du jour avec la section Emotions parmi les pages dans lesquelles Bernardette McDonald, auteur de Winter 8000 (Mulatero Editore), livre finaliste du Prix ITAS des livres de montagne, s’entretiendra avec Lorenzo Carpanè, coordinateur du Prix. Le rendez-vous sera diffusé en direct sur le site internet, sur la page Facebook et sur la chaîne YouTube du Festival.

Enfin, à 21h00 en direct sur le site, sur la page Facebook Sur le canal Youtube du Festival des Directives Montagne Hervè Barmasse, événement qui verra la participation de Heinz Mariacher, grand alpiniste et pionnier de l’escalade, et Mélissa Le Nevé, jeune et talentueuse grimpeuse française, à un dialogue intitulé Équilibres et défis verticaux. La rencontre abordera le thème du changement dans le monde de l’escalade entre les compétitions sportives de plus en plus orientées vers la performance pure et ceux qui voient encore une forme d’art dans l’escalade, l’expression d’eux-mêmes et un style de vie qui brise les chaînes du conformisme.

Programme cinéma multiplex Modène – Trente
La programmation cinéma de ce Lundi Festival débute à 15h15 en Salle 2 avec deux projections en Compétition: Réserve (Gerard Ortín Castellví, Espagne / 2020/27 ‘), un court-métrage sur l’équilibre fragile entre le loup, l’homme, l’environnement et Le Magic Mountain (Eitan Efrat, Daniel Mann, Belgique / 2020/67 ‘) une exploration de trois lieux souterrains en Europe entre croyances, imaginaires et anecdotes historiques non officielles.

Également pour la section Compétition, à 15h30 dans la salle 3, Le Grand Viveur (Perla Sardella, Italie / 2020/21 ‘) dans laquelle Mario Lorenzini, ouvrier et randonneur, parle de la communauté piémontaise Walser de Valsesia, et Pushed Up the Mountains (Julia Haslett, États-Unis, Chine / 2020/76 ‘), un film poétique et intime sur les plantes et les personnes qui en prennent soin.
Dans la salle 1 à 15h30, la projection spéciale La Taiga. Les forêts du Grand Nord (Kevin McMahon, Canada / 2019/52 ‘), un portrait engageant de la forêt boréale qui traverse l’Amérique du Nord, la Russie, l’Europe et le Japon. Ces grandes forêts du nord forment la forêt la plus grande, la plus sauvage et sans doute la plus importante de la planète, stockant plus de carbone que toutes les forêts tropicales réunies et, en tant que telles, cruciales pour le climat.

L’après-midi au cinéma se poursuit à 17h30 dans la salle 2 avec Destination … Groenland: À l’ombre du tugtupite (Inuk Jørgensen, Groenland / 2020/7 ‘), un court métrage qui interroge la logique du passé et du futur de l’exploitation minière du Groenland, et Sumè – le son d’une révolution (Inuk Silis Høegh, Groenland, Danemark, Norvège / 2014/76 ‘), histoire du groupe de rock groenlandais Sumé qui entre 1973 et 1976 a sorti trois albums changeant l’histoire de Groenland. Les chansons politiques du groupe ont déclenché une renaissance de la culture et de l’identité du Groenland, ouvrant la voie à un gouvernement autonome de la région.

Dans la Sala 3 à 17h45 deux projections en Compétition, Espiritos et rochas: un mythe acorien (Aylin Gökmen, Suisse, Portugal / 2020/14 ‘) se déroulant sur une île volcanique où les habitants sont pris au piège entre la menace d’éruptions imminentes et le poids des traumatismes passés. Suite au documentaire Bosco (Alicia Cano Menoni, Uruguay, Italie / 2020/80 ‘) qui raconte l’histoire d’un village apennin de 13 habitants, entouré de châtaigniers qui le dévorent jour après jour, à travers l’histoire d’Orlando, 103 ans, émigré de Bosco en Uruguay.

La section Orizzonti Vicini, à 17h45 dans la salle 1, clôture les projections de l’après-midi avec trois documentaires: la prévisualisation du film expérimental Herz-jesu-feue (Irene Dorigotti, Italie / 2020/4 ‘) qui raconte la tradition sud-tyrolienne du “feu du Sacré-Cœur de Jésus” datant de 1796 et Chemin III (Luca Albrisi, Italie / 2021/15 ‘) à la recherche d’une “troisième voie”, alternative à la distinction claire entre la propriété publique et privée, qui est historiquement trouvé dans les communautés des «terres hautes», capables de démarrer une voie de développement communautaire. Enfin, Capaci di volere (Paolo Vinati, Roberta Dapunt, Italie / 2020/61 ‘), où la communauté du district de Pusteria Valley a lancé le projet SPRAR pour accueillir un nombre contrôlé de migrants, favorisant ainsi la continuité des parcours d’intégration dans le tissu de travail.

Les projections du soir débutent à 19h45 dans la salle 2 avec la section Alp & ism: L’escalade libérée (Benoît Regord, France / 2020/26 ‘) dans laquelle Antoine Le Menestrel, ancien grimpeur de haut niveau, raconte son histoire avec sincérité et sensibilité dans le rocher de Buoux, en France, et sa vision de cette discipline aujourd’hui. Ensuite, Climbing Iran (Francesca Borghetti, Italie / 2020/54 ‘) dans lequel Nasim, pionnier de l’escalade en plein air en Iran, enseigne la discipline de l’escalade libre à certaines filles iraniennes, la transformant en un instrument de la nouvelle indépendance féminine.

A 20h00 en salle 3 deux projections de la section Concours, La brena en hiver (Thibaut Sichet, France / 2020/20 ‘), le récit de la tragédie de deux jeunes alpinistes qui s’aventurent dans une ascension hivernale du Mont Blanc tout en restant prisonniers de la montagne à presque dix jours, et Dear Werner (marche sur le cinéma) (Pablo Maqueda, Espagne / 2020/80 ‘), un acte d’amour envers l’un des plus grands réalisateurs de notre temps: Werner Herzog. Le documentaire raconte l’histoire d’un jeune réalisateur qui décide de retracer les traces de Herzog qui, en 1974, marcha de Munich à Paris dans un voyage de foi pour éviter la mort de sa mentor Lotte Eisner.

Enfin en salle 1, toujours à 20h00, deux documentaires pour la section Terre Alte. Il s’agit de Gorria (Maddi Barber, Espagne / 2020/22 ‘), un court métrage qui décrit l’activité d’élevage dans la région autonome du Pays basque avec des sons et des images suggestifs, et Mujer Medicina (Daiana Rosenfeld, Argentine, Pérou / 2019/71 ‘), un voyage dans la jungle amazonienne dans les montagnes du Pérou pour apprendre leur sagesse ancestrale auprès de médecins indigènes.

Programme de cinéma en ligne
Voici les films disponibles en ligne à partir du lundi 3 mai sur la plateforme online.trentofestival.it: chaque film reste en ligne jusqu’au 16 mai et est disponible jusqu’à un maximum de 500 vues.

Compétition:
Bosco (Alicia Cano Menoni, Uruguay, Italie / 2020/80 ‘)
Cher Werner (marche au cinéma) (Pablo Maqueda, Espagne / 2020/80 ‘)
Un jour (Jin Jiang, Cina / 2020/24 ‘)

Alp & isme:
Au-delà des sommets (Feline Gerhardt, Germanie / 2020/43 ‘)
Escalade en Iran (Francesca Borghetti, Italie / 2020/54 ‘)
Metanoia (Florian Gassner, Paul Schweller, Autriche, Allemagne / 2020/22 ‘)

Destination … Groenland:
À l’ombre du tugtupite (Inuk Jørgensen, Groenlandia / 2020/7 ‘)
SILA et les gardiens de l’Arctique (Corina Gamma, Suisse, États-Unis / 2016/70 ‘)

Horizons à proximité:
Avec le sourire (Andrea Azzetti, Italie / 2021/26 ‘)
Marcher et parler – Avec les yeux de l’autre (Sara Cao, Italie / 2021/9 ‘)

Séances spéciales:
Venìa (Emanuele Confortin, Italie / 2021/19 ‘)

Terre Alte:
400 paires de bottles (Raphaël Botiveau, Hélène Baillot, Francia / 2020 / 18′)
Médecin (Daiana Rosenfeld, Argentine, Pérou / 2019/71 ‘)

Infos: trentofestival.it, Facebook TFF, Youtube TFF

Partagez cet article