Tennis Nouvelles De France • Open de France dans le doute alors que le nombre de Covid augmente à Paris – 10sBalls

Par Alix Ramsay

Le président de la Fédération française de tennis (FFT), Gilles Moretton, a admis que l’Open de France pourrait être annulé si la vague actuelle d’infections à Covid dans le pays ne s’apaisait pas bientôt.

Mercredi, Emmanuel Macron, le président de la France, a annoncé qu’il étendait les protocoles de verrouillage localisé; ce devait être un verrouillage national, le troisième du pays. Les gens doivent travailler à domicile, tout le pays sera soumis au couvre-feu et les crèches et les écoles primaires seront fermées. Tous les voyages intérieurs seront limités. Ces nouvelles règles dureront au moins un mois et commenceront samedi.

Les taux d’infection en France sont parmi les plus élevés d’Europe, Paris étant l’une des villes les plus durement touchées. Macron a été critiqué pour ne pas avoir imposé les restrictions nationales plus tôt et cette semaine, il a été contraint d’imposer les nouvelles règles pour empêcher le pays de «perdre le contrôle» du virus.

Si le lock-out ne dure qu’un mois, il laisserait la FFT avec un peu plus de deux semaines avant le début de Roland-Garros (les qualifications devraient débuter le 17 mai et le tirage au sort principal est censé débuter le 23 mai). Mais personne n’est sûr de ce qui se passera si le verrouillage est prolongé.

“Pour le moment, nous sommes sur la bonne voie, le tournoi est aux dates prévues”, a déclaré Moretton à l’Independent à Londres. «Mais si on nous dit de verrouiller pendant deux mois, nous devrons prendre les mesures nécessaires, le pire étant l’annulation pure et simple, mais je n’ose pas l’imaginer.

À l’heure actuelle, la FFT a mis en place plusieurs plans d’urgence. «Nous étudions de nombreuses options pour Roland Garros 2021», a déclaré Moretton. «Il y a une gamme totale, ou presque totale parce que je n’ose pas imaginer un niveau de foule à 100%.

«Mais cela peut commencer à huis clos à un niveau qui ne sera pas à 100%. Toutes les options avec nous sont prêtes. »

L’année dernière, la FFT a réussi à réorganiser les dates de l’Open, passant de leur créneau habituel de mai à juin à septembre-octobre. Mais alors même que l’événement se déroulait – avec 1000 spectateurs autorisés par jour – les bars et restaurants de la capitale étaient fermés en raison de la hausse des taux d’infection. Neuf mois plus tard, la situation est bien pire et personne ne sait combien de temps durera la crise.