Tenda-bis et inondations, la Lega soumet une question à l’UE : “Les travaux sont retardés” – Riviera24

Ventimiglia. Tenda-bis et les travaux post-inondationle site Ligue porte l’affaire en Europe. “La Ligue a soumis une question à la Commission européenne pour demander des éclaircissements sur ce sujet.” expliquer Marco Campomenosi, membre du Parlement ligure, chef de la délégation de la Lega au Parlement européen, et Flavio Di MuroDéputé ligure de la Ligue.

“Le Fonds de solidarité de l’Union (FSUE) a pour but de soutenir financièrement les États en cas de catastrophes naturelles majeures : il a été créé pour intervenir dans les zones gravement touchées, comme l’ouest ligure en octobre 2020 avec la tempête Alex -. ils continuent – La Commission européenne aurait déjà accordé une avance du FSUE pour fournir une assistance aux régions de France touchées par la catastrophe, et c’est la nouvelle de ces jours-ci que les travaux pour la reconstruction de la route de Val Roya jusqu’à la colline de Tende, aujourd’hui en territoire français, avancent rapidement. Du côté italien, en Ligurie, bien que les dégâts aient été importants et que l’état d’urgence ait été déclaré, seule une petite partie des fonds reconnus – mais pas encore alloués – par le gouvernement italien est arrivée.

“Nous nous tournons vers l’UE pour comprendre les raisons de ces retards : Le gouvernement Conte bis a-t-il demandé à l’UE, par le biais du FSUE, une aide pour ces événements ? Si l’exécutif précédent a demandé l’activation du Fonds, a-t-il aussi pris la peine de demander une avance, comme l’a fait et obtenu la France pour les mêmes événements, ou la Croatie pour le séisme de mars 2020. Le redémarrage du territoire nécessite l’engagement concret de tous, gouvernement et Europe : nous serons vigilants à Rome et à Bruxelles pour que cela se produise”, Di Muro et Campomenosi concluent.