19 septembre 2020

Le fournisseur de circuits imprimés d’Apple, AT&S, annonce une hausse de 13,2% de ses bénéfices de base au premier trimestre

Le fabricant autrichien de puces AT&S a annoncé mardi une augmentation de 13,2 % de ses bénéfices de base pour le premier trimestre et prévoit que sa rentabilité augmentera au deuxième trimestre grâce à la forte demande des fabricants de smartphones et des clients industriels.

“Malgré les révisions à la baisse des prévisions économiques, les mégatendances mondiales dans l’industrie électronique restent globalement intactes – notamment en raison de la progression de la numérisation, de la nouvelle norme de communication mobile 5G et de la croissance massive du volume de données”, a déclaré la société.

AT&S, qui produit des circuits imprimés pour les smartphones et les tablettes et fournit des entreprises telles qu’Apple, Intel et les principaux fournisseurs automobiles européens, a déclaré qu’elle ne s’attendait pas à ce que l’industrie automobile retrouve rapidement les niveaux d’avant la crise.

A lire également : Apple prévoit de transférer 10 % de sa production mondiale en Inde dans 5 ans

Elle prévoit une légère croissance des applications médicales sur l’ensemble de l’année, mais prédit des retards dans le lancement des produits de son unité d’appareils mobiles en raison du comportement incertain des consommateurs.

AT&S, qui prévoit d’investir jusqu’à 120 millions d’euros dans des mises à niveau technologiques sur quatre ans, a enregistré une perte nette de 7,5 millions d’euros au cours de la période avril-juin, après une perte de 6,2 millions au cours du trimestre de l’année dernière.

Les bénéfices avant intérêts, impôts et amortissements (EBITDA) ont atteint 39,5 millions d’euros (46,5 millions de dollars) sur des recettes de 247,9 millions d’euros.

AT&S s’attend à ce que sa marge d’EBITDA passe de 15,9 % au premier trimestre à 20 % à 25 % au deuxième trimestre.

Les ventes devraient rester stables par rapport à la période de l’année dernière.