27 octobre 2020

Von der Leyen invite les villes et les régions à utiliser l’initiative NextGenerationEU pour rendre leur avenir plus vert

Le 12 octobre, le président de la Commission européenne Ursula von der Leyen a exhorté les maires, les présidents et les représentants des régions et des villes d’Europe à utiliser l’initiative NextGenerationEU pour faire avancer leurs plans verts.

Lors de son discours devant l’assemblée plénière du Comité des régions à l’occasion de la Semaine européenne des régions et des villes, Mme von der Leyen, qui vient d’un État fédéral, a déclaré qu’avec l’UE de la prochaine génération, l’Europe peut avancer rapidement vers un avenir vert, numérique et résilient.

“Nous voulons utiliser ces investissements non seulement pour relancer l’économie. Nous voulons aussi les utiliser pour améliorer l’air que nous respirons dans nos villes, ou pour aider les petites entreprises à adopter les solutions numériques. Et pour tout cela, les administrations locales doivent être aux commandes”, a déclaré le président de la Commission européenne.

“Le succès de l’UE de la prochaine génération dépendra de chacun d’entre vous, le million d’administrateurs locaux en Europe. Il dépendra de votre détermination, de votre capacité à réinventer votre territoire comme un endroit plus vert et plus sain”, a déclaré M. von der Leyen, en précisant qu’un tiers des 750 milliards d’euros d’investissement de NextGenerationEU financera les objectifs du Green Deal européen. “De nouvelles ressources seront disponibles pour vos plans verts. Les ressources viendront de l’Europe, mais les idées doivent venir de vous”, a-t-elle souligné.

“Par exemple, de nouvelles ressources pour un million de points de recharge électrique à travers l’Europe. Ou des ressources pour financer une transition juste dans les régions qui doivent faire un plus grand saut. C’est l’avenir de vos territoires qui est en jeu. Lorsque les États membres établiront leurs plans de transition équitable, vous devriez participer à la conversation”, a déclaré M. von der Leyen. “Laissez-moi vous donner un exemple. L’UE de la prochaine génération ne réussira que si nous jouons en équipe. Dans deux jours, nous lancerons la vague de rénovation. Nous voulons rendre les bâtiments publics et les maisons privées plus efficaces sur le plan énergétique et plus confortables – partout en Europe. Nos bâtiments sont responsables de 40 % de notre consommation d’énergie”, a-t-elle déclaré, ajoutant que certains bâtiments sont déjà en cours de rénovation ou de modernisation. “Mais au rythme actuel, il faudrait plus d’un siècle pour ramener les émissions de nos bâtiments à zéro. Nous devons accélérer le rythme. Et la bonne nouvelle, c’est qu’en agissant ainsi, nous pouvons créer de nouveaux emplois dans les secteurs de la construction et au-delà. La vague de rénovation se concentrera plus particulièrement sur les écoles, les hôpitaux et les logements sociaux – dont les collectivités locales sont généralement responsables. C’est à vous qu’il appartiendra d’amener la vague de rénovation dans vos villes et régions”, a déclaré M. von der Leyen. “Nous avons besoin que vous vous engagiez auprès des citoyens et des quartiers, mais aussi auprès d’autres villes qui partagent la même ambition. Je sais que beaucoup d’entre vous partagent déjà cette vision d’un avenir plus vert”, a-t-elle ajouté.

“Il y a quelques semaines, j’étais à Lisbonne où l’hôtel de ville, datant de 1880, vient d’être entièrement rénové. Et cela a permis de réduire de plus de la moitié la consommation d’électricité du bâtiment par rapport au réseau”, a déclaré M. von der Leyen, en faisant remarquer que la région italienne d’Émilie-Romagne encourage déjà l’utilisation des vélos pour promouvoir la mobilité à distance. “Il y a tant de solutions vertes qui n’attendent que d’être mises en œuvre”, a-t-elle déclaré, ajoutant que “la prochaine génération de l’UE est votre chance de les concrétiser”.