18 septembre 2020

Les États-Unis et la Grèce vont développer leur coopération énergétique

Le 20 août, les États-Unis et la Grèce ont fait le point sur leur coopération croissante avec Washington en se concentrant sur l’unité flottante de regazéification du stockage d’Alexandroupolis (FSRU), le gazoduc Interconnector Greece Bulgaria (IGB), le gazoduc transadriatique (TAP), le stockage souterrain de gaz de Kavala Sud et les énergies renouvelables.

Ministre grec de l’environnement et de l’énergie Kostis Hatzidakis a rencontré l’ambassadeur des États-Unis Geoffrey Pyatt au ministère d’Athènes, ce dernier notant que la réunion avait pour but “d’examiner notre coopération en expansion : les priorités américaines comme la FSRU d’Alexandroupoli, le gazoduc IGB, le TAP, le stockage de Kavala, la croissance rapide du GNL américain et l’augmentation des investissements américains dans le secteur des énergies renouvelables pour soutenir le programme vert de la Grèce”.

Le ministère grec a également déclaré que les deux parties se sont concentrées sur la FSRU, l’IGB et les investissements américains dans le secteur de l’énergie en Grèce.

Au cours de la réunion, il y a eu une discussion sur les questions clés de la politique énergétique, a déclaré le ministère grec de l’environnement et de l’énergie dans une déclaration, y compris la coopération entre la Grèce – Chypre – Israël et les États-Unis (3 + 1), ainsi que les moyens d’enrichir l’ordre du jour.

Hatzidakis a proposé d’inclure les sources d’énergie renouvelables dans le domaine de la coopération.

Pyatt et Hatzidakis ont également discuté du gazoduc gréco-bulgare IGB et de l’avancement des projets. “Du côté grec, l’importance géostratégique du gazoduc a été soulignée une fois de plus et l’intention d’une coopération étroite avec la Bulgarie et les constructeurs, afin que le projet soit livré sans délai”, a déclaré le ministère.

Les deux parties ont également discuté de la FSRU d’Alexandroupolis. “Le ministre grec et l’ambassadeur américain ont tous deux estimé que ce projet important pour les deux parties progresse très bien et qu’il aura un impact positif tant sur le plan géostratégique que sur le plan énergétique”, a déclaré le ministère.

Le 24 août à Athènes, le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis et son homologue bulgare Boyko Borissov assistera à la cérémonie de signature de la participation de Bulgartransgaz au projet de terminal de gaz naturel liquéfié d’Alexandroupolis.

Enfin, Hatzidakis et Pyatt ont passé en revue “l’augmentation significative” des investissements énergétiques américains en Grèce au cours de l’année dernière, a déclaré le ministère, notant que des entreprises américaines telles que ONEX et BlackSummit, avec l’aide de DFC (Société financière de développement international des États-Unis), QuantumEnergy Partners, NationalEnergy, Bl et Tesla, ont contribué dans ce sens.