14 août 2020

Le soutien de l’Irlande à la production d’électricité renouvelable reçoit l’aval de l’UE

Un régime de soutien à la production d’électricité à partir de sources renouvelables en Irlande est conforme aux règles de l’UE en matière d’aides d’État, a déclaré le vice-président exécutif de la Commission chargé de la concurrence Margrethe Vestagera déclaré le 20 juillet.

L’Irlande a l’intention d’introduire une nouvelle mesure d’aide, appelée “Renewable Electricity Support Scheme” (RESS), pour soutenir la production d’électricité à partir de sources renouvelables, notamment l’énergie solaire photovoltaïque et éolienne.

Selon la Commission, le RESS, dont le budget total est estimé entre 7,2 et 12,5 milliards d’euros, se poursuivra jusqu’en 2025. Pendant cette période, les aides à la production d’électricité à partir de sources renouvelables accordées dans le cadre du SERS seront allouées par le biais d’enchères.

“Ce régime d’aide à l’électricité renouvelable contribuera à la transition de l’Irlande vers une économie à faible intensité de carbone et écologiquement durable, conformément au “Green Deal” européen et à nos règles en matière d’aides d’État”, a déclaré M. Vestager.

Toutes les technologies éligibles seront en concurrence pour l’obtention de subventions lors de ces enchères, ce qui devrait garantir la réalisation rentable des objectifs en matière d’électricité renouvelable en encourageant la concurrence, a déclaré la Commission, en notant que l’Irlande a toutefois justifié un traitement préférentiel pour une petite quantité d’énergie provenant du solaire, ainsi que de l’éolien en mer sur la base du potentiel à long terme de ces technologies pour le pays. Les candidats retenus pour les SERS recevront un soutien sur 15 ans sous la forme d’une prime en plus du prix du marché. Les communautés qui accueillent des projets soutenus par le SERS bénéficieront d’un fonds auquel tous les bénéficiaires du SERS contribueront et qui investira dans certaines technologies et dans des “objectifs durables”, notamment l’éducation, l’efficacité énergétique, l’énergie durable et les initiatives d’action climatique dans la zone entourant les projets SERS.

La Commission a déclaré que le SER irlandais est conforme aux règles communautaires en matière d’aides d’État, car il encourage la production d’électricité à partir de sources renouvelables, conformément au “Green Deal” européen, sans fausser indûment la concurrence.