20 septembre 2020

Le Kazakhstan réduit sa production de pétrole et de condensats de 1,4%.

NUR-SULTAN, Kazakhstan – La production de pétrole et de condensats a diminué de 1,4% en sept mois de 2020, selon le ministre de l’énergie du Kazakhstan Nurlan Nogayev a déclaré à une réunion du gouvernement le 11 août.

“La production de pétrole et de condensats s’est élevée à 51,5 millions de tonnes au cours des sept premiers mois de cette année. C’est 1,4 % de moins que le même indicateur en 2019”, a déclaré le chef du ministère de l’énergie.

Selon M. Nogayev, les exportations de pétrole se sont élevées à 42 millions de tonnes, soit une augmentation de 0,4 %. La production de gaz pour sept mois de cette année s’est élevée à 33,4 milliards de mètres cubes – une augmentation de 1% par rapport à la même période l’année dernière, a ajouté M. Nogayev.

Auparavant, le Premier ministre du Kazakhstan Askar Mamin a déclaré que le déclin de la production pétrolière s’explique par la nécessité de respecter les accords conclus par l’OPEP+.

Pendant ce temps, l’entreprise commune américano-kazakhe TengizChevroil (TCO) a déclaré le 11 août que la production de brut au cours du premier semestre 2020 était de 14,26 millions de tonnes métriques (112,51 millions de barils). En 2019, la production de brut était de 28,6 millions de tonnes métriques. “Au cours du premier semestre 2020, TCO a vendu plus de 725 000 tonnes métriques de GPL, 3,9 milliards de mètres cubes de gaz sec et plus de 1,3 million de tonnes de soufre”, a déclaré le service de presse de TengizChevroil.

Selon la société, au cours du premier semestre 2020, les paiements directs au Kazakhstan se sont élevés à 3,9 milliards de dollars. Au cours du premier semestre 2020, TCO a dépensé 2 milliards de dollars pour des biens et services kazakhs, dont 1,4 milliard de dollars pour le FGP (futur projet de croissance). Depuis 1993, TCO a investi plus de 34,9 milliards de dollars dans les biens et services kazakhs.

“De 1993 à 1H 2020, TCO a effectué des paiements financiers directs de plus de 150 milliards de dollars aux entités kazakhes”, a ajouté le service de presse.

Tengiz, le champ pétrolier super géant le plus profond du monde, a été découvert en 1979. Le partenariat Tengizchevroil (TCO) a été formé le 6 avril 1993 entre le Kazakhstan et Chevron. Les partenaires actuels sont Chevron, 50% ; KazMunayGas, 20% ; ExxonMobil Kazakhstan Ventures, 25% ; LukArco, 5%. Le pétrole en place dans le champ de Tengiz est estimé à 3,2 milliards de tonnes métriques (25,5 milliards de barils) et à 200 millions de tonnes métriques (1,6 milliard de barils) dans le champ de Korolev.

Le pétrole brut total récupérable dans les champs de Tengiz et de Korolev est estimé entre 890 millions et 1,37 milliard de tonnes métriques (7,1 à 10,9 milliards de barils). La superficie du réservoir de Tengiz est importante, puisqu’elle mesure 20 kilomètres sur 21 kilomètres.

TCO a terminé son projet d’expansion de l’usine d’injection de gaz acide et de seconde génération (SGI/SGP) en 2008, ce qui a porté la capacité de production quotidienne à environ 75 000 tonnes métriques par jour (600 000 barils) de pétrole brut et 22 millions de mètres cubes par jour (750 mmscf) de gaz naturel.