14 août 2020

Le dialogue énergétique UE-Chine se concentre sur les politiques vertes après le coronavirus

Commissaire à l’énergie de l’Union européenne Kadri Simson et son homologue chinois, Zhang Jianhua, l’administrateur de l’Administration nationale de l’énergie de la Chine, a discuté des politiques en matière d’énergie propre, dans le contexte des efforts déployés par les deux parties pour surmonter la crise économique provoquée par COVID19.

“A eu un très bon dialogue avec Zhang Jianhua de l’AEN lors du 9e dialogue énergétique annuel UE-Chine. Il s’est concentré sur le rôle de l’énergie verte dans la relance et les technologies énergétiques propres, les marchés mondiaux de l’énergie et la sécurité de l’approvisionnement”, a tweeté Mme Simson après la réunion avec son homologue chinois.

Au cours du 9e dialogue énergétique UE-Chine, qui s’est déroulé parallèlement au 22e sommet UE-Chine par vidéoconférence, M. Simpson et Mme Zhang ont discuté du plan de relance de l’UE et du pacte vert européen, ainsi que des mesures prises par la Chine pour stimuler le développement des énergies propres, et de la responsabilité partagée de promouvoir les investissements dans les énergies vertes dans les pays tiers.

Simson et Zhang ont également discuté des questions de sécurité sur les marchés mondiaux de l’énergie, de la diversification des devises pour les transactions énergétiques, des progrès des réformes des marchés de l’électricité dans l’UE et en Chine, ainsi que de l’innovation énergétique et de la coopération commerciale. Les entreprises européennes et chinoises ont été invitées à présenter leur point de vue sur les opportunités et les défis des investissements énergétiques en Chine, a déclaré la Commission dans un communiqué de presse.

Ils ont fait le point sur l’état d’avancement de la déclaration conjointe sur la mise en œuvre de la coopération énergétique entre l’UE et la Chine, qui a été signée en marge du sommet UE-Chine de 2019. Simson et Zhang ont également fait le point sur les progrès de la plateforme de coopération énergétique UE-Chine, lancée en mai 2019, et ont discuté des activités prévues dans le cadre du deuxième programme de travail annuel de la plateforme.