Virginie Majaux 10 juin 2019
Jeux de société

Les jeux de société ont une histoire ancienne qui n’est pas encore prête de s’arrêter.

Apparus il y a environ 2600 ans, les jeux de société comme l’indiquent leurs noms, désignent des jeux nés avec constitution des premières sociétés humaines. Actuellement, à une époque ou les liens sociaux se virtualisent et perdent globalement en richesse émotionnelle du fait de l’explosion du nombre d’écrans dans les foyers (six écrans en moyenne selon le CSA en 2017), ils pourraient revenir sur le devant de l’actualité. Pourquoi ?

 

1. Le jeu de société est une activité socialisatrice pour l’enfant. Il lui permet de se confronter à d’autres et de se connaître face à la richesse de la nature humaine. Une préparation à point nommé pour la diversité des profils qu’il va côtoyer tout au long de sa vie.

 

2. Il permet de découvrir le monde tout en se divertissant. Ludique et éducatif à la fois, le jeu est une activité plurielle qui procure à l’enfant autant de plaisir à apprendre qu’à celui de côtoyer autrui.

 

3. Notre époque a besoin de relations sincères et authentiques. Avec la multiplication du nombre d’écrans, rencontrer autrui devient chose plus complexe qu’avant. Le jeu de société possède cette vertu de susciter la rencontre et donc de nouer des dynamiques émotionnelles profondes entre les participants. Le jeu en dit long sur la nature humaine.

 

4. Le jeu permet est utile pour se connaître et favorise donc l’autonomie de l’enfant. Se connaître, c’est aller vers soi et donc être plus à l’aise avec les autres. Quel parent ne rêve pas d’un enfant prenant le pari de se découvrir et cherchant ainsi sa propre liberté dès son plus jeune âge ?

 

5. Les jeux nous ramènent à notre part d’enfant. Pour l’adulte parfois enlisé dans ses responsabilités, le jeu représente un bain de jouvence et lui refait découvrir s’il l’a oublié l’importance de la coopération et de l’entraide, dans la vie quotidienne.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*