Siebatcheu qualifie les Etats-Unis en finale de la Ligue des Nations de la CONCACAF – FRANCE 24

Publié le:

Denver (AFP)

Un but tardif de Jordan Siebatcheu a propulsé les États-Unis en finale de la Ligue des Nations de la CONCACAF jeudi avec une victoire acharnée 1-0 sur le Honduras.

L’attaquant suisse Siebatcheu a dirigé le film de Weston McKennie à la 89e minute pour régler une demi-finale décousue au Mile Migh Stadium de Denver.

Les États-Unis affronteront le Costa Rica ou le Mexique en finale dimanche, la deuxième demi-finale ayant lieu plus tard jeudi à Denver.

L’équipe américaine de Gregg Berhalter, cependant, a été mise à transpirer contre une équipe physique du Honduras qui semblait jouer aux tirs au but en fin de match.

Une équipe américaine composée principalement de joueurs basés en Europe – dont la star de Chelsea Christian Pulisic, le milieu de terrain de la Juventus McKennie et le gardien de Manchester City Zack Steffen – a dominé pendant de longues périodes.

Cependant, après une ouverture brillante où les Américains se sont créés une série d’occasions, l’équipe de Berhalter s’est évanouie lors d’une seconde mi-temps entachée d’arrêts et d’une rafale de cartons jaunes.

L’adolescent du Borussia Dortmund, Gio Reyna, a eu deux occasions au début et aurait dû marquer 10 minutes après qu’un jeu de jambes habile l’ait emmené dans l’espace à l’intérieur de la zone du Honduras. Cependant, Reyna a traîné son tir à côté.

À l’autre bout, Steffen a été poussé à l’action à la 11e minute, sauvant le tir lointain de l’attaquant hondurien Anthony Lozano.

Un McKennie non marqué s’est dirigé d’un corner à la 13e minute, puis a vu un tir dévié peu après.

Le Honduras a failli prendre l’avantage à la 27e minute lorsque la tête inclinée d’Alberth Elis a battu Steffen avant d’être dégagé de la ligne par un plongeon désespéré de l’attaquant américain Josh Sargent.

Sargent aurait peut-être donné l’avantage aux États-Unis quelques instants plus tard, mais n’a pas réussi à détourner le centre d’Antonee Robinson au large du gardien hondurien Luis Lopez.

Le match semblait se diriger vers une séance de tirs au but après une seconde mi-temps marquée par des fautes, mais la percée américaine est intervenue avec une minute à jouer.

L’arrière central John Brooks s’est avancé sur la surface de réparation du Honduras et a réussi une passe sur le flanc droit.

McKennie a rencontré le ballon avec un centre de la tête pour la première fois, et la course de leurre du remplaçant Brenden Aaronson a créé un espace pour Siebatcheu, qui a dépassé Lopez à bout portant.