Scott : je veux me mesurer aux meilleurs – Actualités

&#13 ;
Scott Kashket dit qu’il espère que Tottenham aligne son meilleur onze possible lundi soir pour lui permettre de se mesurer à certains des meilleurs défenseurs du football mondial.&#13 ;

Le meilleur buteur de Wanderers cette saison est un fan des Spurs de son enfance et a participé au thriller 4-3 au même stade de la FA Cup à White Hart Lane il y a quatre ans.

Il était alors joueur de Ligue 2, mais il a joué un rôle important dans l’ascension des Chairboys dans les ligues – et j’espère que son propre développement personnel lui permettra d’aller plus loin.

“J’aimerais que les Spurs jouent leur meilleure équipe”, a-t-il déclaré à la presse. “C’est l’une des meilleures équipes du monde et j’aimerais me mesurer à eux et voir ce que je peux faire. Ce serait bien d’apprendre de leurs défenseurs, de voir ce que leurs attaquants font de bien, et de le prendre dans mon propre jeu.

“Je veux jouer au plus haut niveau possible et cela m’apprendrait ce que je dois faire pour y arriver. D’après ce que je sais de Jose Mourinho, je pense que c’est un manager très respectueux qui voudra gagner cette compétition et je suis sûr qu’ils seront très forts lundi soir.

“Pour moi, j’ai l’impression que ma plus grande saison est encore à venir. Je garderai toujours cette confiance. On m’a toujours dit que je ne pouvais pas réussir à cause de ma taille ou d’autres choses, mais j’ai travaillé dur et je suis maintenant dans le championnat. Un jour, j’aimerais jouer encore plus haut”.

Le jeune homme de 24 ans admet qu’il aurait préféré rencontrer une équipe plus basse dans la pyramide à ce stade pour donner au club plus de chances de se maintenir longtemps dans la compétition, mais il sait qu’une victoire sur les géants de la Premier League pourrait être un tremplin pour le succès dans le championnat.

“Vous voulez aller le plus loin possible dans la FA Cup et je pense que cette saison en particulier, vous n’obtenez pas le plein effet de ces matchs contre les grands clubs parce que les fans ne sont pas dans le terrain pour en profiter.

“Mais si nous gagnons, nous serions capables de prendre une telle confiance dans la ligue et de croire que nous pouvons battre n’importe qui”.

La situation de Scott semble bien meilleure qu’il y a un an, lorsqu’il avait été suspendu de toute activité de football pendant deux mois en raison d’infractions aux règles du jeu avant son arrivée au parc Adams. Juste avant la fin de son interdiction, le pays a été mis en quarantaine, le football a été annulé et Scott a dû parcourir un long chemin pour retrouver son apogée.

“Au début, c’était vraiment difficile, de ne pas être autorisé à côtoyer mes coéquipiers ou de pouvoir s’entraîner ou jouer”, dit-il. “Mais par la suite, je me suis dit qu’il fallait transformer chaque point négatif en un point positif, j’ai développé ma force, et cela s’est vu cette saison, car j’ai été en forme à chaque match et à chaque séance d’entraînement.

“Le directeur m’a fait confiance et j’ai toujours été reconnaissant pour cela. Beaucoup de managers n’auraient pas fait cela, mais c’était génial pour moi d’avoir le soutien du club et cela a montré que je compte beaucoup pour eux aussi.

“Je n’ai pas joué sous autant de managers, mais Gareth est toujours optimiste, toujours positif, et définitivement différent des autres. Quand un manager ne vous demande jamais de faire quelque chose qu’il ne ferait pas lui-même, cela se transmet au club et tout le monde travaille dur pour lui. Il ne peut jamais rester immobile – même après son opération du dos, il sautait partout et voulait être impliqué – et c’est comme ça qu’il est”.