Sophie Benoiton 4 mai 2019

Max Goodwin (Ryan Eggold) est le plus jeune directeur médical de New Amsterdam

Le plus ancien hôpital public des États-Unis. Ses objectifs sont de détruire la bureaucratie, de fournir des soins exceptionnels aux personnes qui en ont le plus besoin et de redonner à l’hôpital la gloire qui l’a mis sur la carte. Pas du tout simple, d’autant plus que Max doit aussi faire face à ses propres problèmes de santé.

Le médecin ne prend pas “non” comme réponse, ce qui l’amène à interrompre le statu quo et à montrer que rien ne l’arrête s’il s’agit d’insuffler une nouvelle vie dans cet hôpital. La Nouvelle-Amsterdam est une facilité sous-évaluée, en sous-effectif et sous-financée. D’autre part, c’est la seule institution au monde capable de traiter les patients Ebola, les prisonniers de Rikers et le président des États-Unis en même temps et au même endroit.

Ce que Max va faire dans cette aventure, c’est ce que nous allons découvrir tout au long des vingt-deux épisodes qui constituent la première saison de New Amsterdam, la série que Fox Life présentera en première lundi prochain, et qui sera à l’écran du lundi au vendredi, à 20h15.

L’histoire s’inspire des mémoires du Dr Eric Manheimer, Twelve Patients : Life and Death at Bellevue Hospital, et de ses quinze années comme directeur médical de cet hôpital dont le nom a été changé pour le nouveau drame médical.

En plus d’Eggold, la distribution de la série Freema Agyeman comprend Helen Sharpe, Janet Montgomery, Lauren Bloom, Jocko Sims, Floyd Reynolds, Tyler Labine, Iggy Frome et Anupam Kher, Vijay Kapoor.

Aux Etats-Unis, New Amsterdam est diffusé sur NBC (il se termine) et a déjà confirmé une deuxième saison. Les raisons ne manquaient pas puisque octobre dernier est devenu la première fiction de l’année à confirmer qu’elle aurait une première saison complète de vingt-deux épisodes alors qu’elle n’en avait que trois en ondes.

La note a baissé au fil des semaines, mais elle est quand même définie comme un succès. Le premier chapitre a été vu par 8,4 millions de téléspectateurs, ce qui se traduit par 1,8 points d’appréciation. Ensuite, il s’est stabilisé à une moyenne de 6,4 millions d’adeptes et 1,2 point dans le segment des 18 à 39 ans, étant la deuxième série NBC la plus regardée, derrière The Blacklist (série qui intègre également Eggold) Counting the oldest, serait le sixième en nombre de spectateurs et le quatrième en classement.

Passionné de marketing, j'ai voulu étudier le référencement et la rédaction web pour assuré un bon marketing pour les site web. Je suis rédactrice bénévole sur ce site d'actualités sur les rubriques Société et International principalement.

Leave a comment.

Your email address will not be published. Required fields are marked*