Renault aspire à la première place en Europe pour les voitures électriques – FinanzNachrichten.de

BOULOGNE-BILLANCOURT (dpa-AFX) – Renault veut être le leader européen des voitures à propulsion électrique. “La marque Renault a l’ambition d’avoir le mix en Europe le plus vert (…)”, a déclaré vendredi le directeur général Luca de Meo lors de l’assemblée générale annuelle. En 2025, la proportion de voitures particulières électrifiées devrait être de 65%. En 2030, une part d’au moins 90% est prévue, a déclaré de Meo. L’assemblée générale s’est déroulée comme un événement en ligne en raison des restrictions Corona en France.

L’Italien de Meo restructure le groupe, qui comprend également les marques Dacia et Lada. Ce faisant, il promeut la mobilité électrique, dans laquelle Renault peut déjà se prévaloir de nombreuses années d’expérience. D’ici 2030, de Meo souhaite réduire de 65% les émissions des voitures vendues en Europe. Dans le monde, la baisse devrait alors être de 35%.

Selon des données antérieures de la Federal Motor Transport Authority à Flensburg, Renault avait l’année dernière les émissions de CO2 moyennes les plus faibles de toutes les marques avec au moins 100 000 nouvelles immatriculations à 101,2 grammes par kilomètre.

En début d’année, les ventes du Groupe ont légèrement baissé de 1,1% à 10,02 milliards d’euros. De début janvier à fin mars, le constructeur a vendu environ 665 000 véhicules, soit une augmentation de 1,1% par rapport à l’année précédente. L’année dernière, le groupe avait enregistré une perte record de huit milliards d’euros, principalement en raison des chiffres rouge profond de son partenaire japonais Nissan./cb/DP/nas