Réaction d’Oxfam au soutien de la France à l’exemption de propriété intellectuelle pour les vaccins COVID – World – ReliefWeb

En réponse à l’annonce aujourd’hui du président français, Emmanuel Macron, que la France soutiendra une dérogation temporaire à la propriété intellectuelle pour les vaccins, tests et traitements COVID-19, Anna Marriott, responsable des politiques de santé d’Oxfam, a déclaré :

“C’est une nouvelle fantastique que le président Macron ait rejoint le président américain Biden du bon côté de l’histoire en soutenant les appels de l’Inde et de l’Afrique du Sud, ainsi que de millions de personnes dans le monde, pour une renonciation temporaire à la propriété intellectuelle des vaccins COVID, tests et traitements.

« Lors de ce sommet du G7 d’une importance cruciale, il n’a jamais été aussi urgent que le Premier ministre Boris Johnson et les autres dirigeants fassent ce qu’il faut et cessent de faire passer les profits des sociétés pharmaceutiques avant le bien de l’humanité.

« Cela n’a pas de sens que le monde entier dépende d’une poignée de sociétés pharmaceutiques qui ne peuvent pas fabriquer suffisamment de vaccins pour tout le monde. De nombreux pays parmi les plus pauvres du monde dépendent uniquement des doses via le programme COVAX, mais ses stocks sont vides et il n’a jusqu’à présent atteint qu’un pour cent des milliards de personnes qu’il a été créé pour aider. Pendant ce temps, les cas de COVID augmentent en Afrique.

«Malgré les millions de doses que les dirigeants du G7 s’engagent à donner à COVAX, il n’y en aura jamais assez si davantage de vaccins sont produits et le moyen d’y parvenir est de partager la propriété intellectuelle et la technologie.

« Les pays en développement ne veulent pas dépendre des dons de vaccins restants des pays riches, dont la plupart ne seront même pas distribués avant l’année prochaine. Ils veulent simplement les droits et les recettes pour fabriquer eux-mêmes ces vaccins le plus rapidement possible et c’est ce qui doit être convenu lors du sommet du G7 cette semaine.

Prend fin

Pour plus d’informations ou pour organiser une interview, veuillez contacter le bureau de presse d’Oxfam au : 07748 761999 ou envoyer un e-mail à media.unit@oxfam.or.uk

Notes aux éditeurs :

  • Oxfam fait partie du Alliance populaire pour les vaccins, un mouvement prônant que les vaccins COVID-19 soient fabriqués rapidement et à grande échelle, en tant que biens communs mondiaux, sans protection de la propriété intellectuelle et mis gratuitement à la disposition de tous, dans tous les pays.
  • Plus tôt ce matin, le Parlement européen a également soutenu un amendement appelant l’Europe à soutenir la suspension temporaire des règles de propriété intellectuelle pour les vaccins, les tests et les traitements Covid-19.
  • La dérogation aux ADPIC a été déposée par l’Afrique du Sud et l’Inde en octobre 2020 pour augmenter l’approvisionnement en vaccins et d’autres technologies de santé COVID-19 dans le monde. En mai, les États-Unis ont rejoint plus de 100 autres pays et ont soutenu cette dérogation pour les vaccins.
  • Selon les dernières données de l’Organisation mondiale de la santé, l’Afrique a connu une augmentation de 25 % des cas de COVID au cours de la semaine dernière : https://www.who.int/publications/m/item/weekly-epidemiological-update-on-covid-19—8-june-2021
  • Sur la capacité vaccinale dans les pays en développement : l’Inde produit déjà 60 pour cent des vaccins dans le monde et un peu plus d’un cinquième des vaccins COVID-19 dans le monde à ce jour, mais seule une poignée des 20 fabricants de vaccins et plus du pays sont actuellement impliqués dans le vaccin COVID-19 production. Le directeur général de l’Organisation mondiale du commerce, Ngozi Okonjo-Iweala, a également signalé que les gouvernements du Pakistan, du Bangladesh, de l’Indonésie, de l’Afrique du Sud et du Sénégal ont tous déclaré qu’ils disposaient d’installations qui pourraient éventuellement être rééquipées pour produire des vaccins contre le coronavirus.

CONTACT PRESSE

Pour des commentaires, des interviews ou des informations, veuillez contacter Sarah Dransfield (attachée de presse principale – Vaccins) :

  • Mobile: +447884114825
  • E-mail: sdransfield@oxfam.org.uk
  • Twitter: @TheSarahPress