Propreté du lac Dal: HC cherche l’apparence personnelle du chef de LAWDA – Brighter Kashmir

La Haute Cour de Jammu-et-Cachemire a demandé mercredi au vice-président de l’Autorité de développement des lacs et des voies navigables (LAWDA) de se présenter devant le tribunal et de l’informer de la manière dont l’autorité propose de s’attaquer à la propreté du lac Dal et à d’autres problèmes connexes.
Dans cette direction, un banc de division composé du juge en chef Pankaj Mithal et du juge Vinod Chatterji Koul a ordonné au VC de se présenter jeudi.
«Sur l’intervention du savant avocat général, nous ordonnons de soulever à nouveau cette question demain afin de permettre au vice-président de l’Autorité de développement des lacs et des voies navigables (LAWDA) de se présenter et d’informer le tribunal de la proposition de l’Autorité de développement pour s’attaquer à la propreté du lac Dal et à d’autres problèmes connexes », lit-on dans l’ordonnance du tribunal.
L’année dernière, le tribunal a ordonné au secrétaire du département du logement et du développement urbain (H & UDD) ainsi qu’au secrétaire du département des forêts, de l’écologie et de l’environnement de déposer un rapport sur la déclaration du lac Dal et de ses environs comme zone écosensible.
En ce qui concerne la réinstallation et la réadaptation des personnes à l’intérieur et autour du lac Dal, le tribunal avait chargé le secrétaire principal du Département du revenu et le secrétaire-commissaire, H & UDD, d’examiner la question et de proposer un plan d’action approprié.
La Cour avait également ordonné au ministère du Tourisme de préparer immédiatement un plan d’action, d’annoncer des lignes directrices et de prendre des mesures immédiates pour l’immatriculation des Shikaras et de tous les autres navires sur le lac Dal.
Le tribunal avait également déclaré que l’installation de biodigesteurs dans plus de bateaux-maisons devait être entreprise et être étroitement surveillée par la LAWDA et le Comité de contrôle de la pollution.