25 janvier 2021
Prières pour la nouvelle année

Prières pour la nouvelle année

Par le rabbin Michael Leo Samuel

Rabbin Dr. Michael Leo Samuel

CHULA VISTA, Californie – Nos vies impliquent une série constante de renaissances qui nous donnent l’occasion d’élargir notre horizon et notre vision du monde qui nous entoure. Chaque fois que nous nous réveillons le premier jour de la nouvelle année, il nous incombe de réfléchir à ce que nous devons accomplir et réaliser en voyageant dans le temps.

Utilisons ce temps pour nous fixer des objectifs et faire de nouvelles promesses à notre âme, afin que chacun d’entre nous vive sa vie avec audace et réalise le potentiel que Dieu lui a donné.

Pour 2021, prions pour que chacun retrouve la douceur, la joie, la tranquillité qui semblaient avoir disparu l’année dernière à cause de COVID-19.

Plus important encore, il est vital que nous vivions notre vie avec la vérité et que nous bannissions toute pensée négative qui dilapide le potentiel spirituel de croissance et de développement personnel de chaque jour, que ce soit dans l’intimité de notre vie ou dans nos relations avec ceux qui comptent sur nous pour être présents et conscients de leurs défis.

Prions pour que Dieu nous donne la force de surmonter les obstacles que nous avons rencontrés au cours de l’année écoulée. Pour ceux qui sont sans travail, que Dieu vous donne la force intérieure de triompher et d’aller de l’avant. Chacun de nous doit s’efforcer de devenir un véritable ami pour ceux qui ont besoin de nous et qui dépendent de nous.

Selon la tradition juive, nous devons tous réaliser la vision messianique d’un monde meilleur en commençant par chacun de nous. Il n’y a pas d’agence surnaturelle qui va le faire pour vous. La dépendance spirituelle est un pilier central de la croissance et de l’évolution juives. L’arrivée de la nouvelle année devrait nous apprendre que Dieu n’est Dieu que lorsque Dieu est NOTRE Dieu et non MON Dieu. Réalisons qu’aucun de nous ne possède la vérité, c’est finalement NOTRE vérité qui doit prévaloir, et non pas ma vérité.

Travaillons à rendre notre petit monde plus éclairé et plus compatissant.

Voici une petite méditation à faire à l’approche de la nouvelle année :

Bientôt dans votre main sera placé un cadeau inestimable. Examinez-le de près. Il n’y a pas de marqueur de prix dessus. Il ne peut pas être pesé, car aucune balance ne peut équilibrer sa valeur. En comparaison, la rançon d’un roi n’est encore rien, elle est donnée au mendiant comme au prince. Le donateur demande seulement qu’elle soit utilisée à bon escient et à bon escient.

Ce bijou, rare et unique, n’est exposé dans aucune vitrine. Il ne peut être ni acheté, ni vendu. Aucun autre trésor n’offre les possibilités que ce cadeau offre ; aucun ne peut surpasser sa splendeur dorée.

De tous les cadeaux, celui-ci est l’un des plus précieux. Il a été offert de nombreuses fois auparavant ; aujourd’hui, il sera à nouveau donné du fond d’un amour sans limite. C’est à vous qu’il reviendra de trouver le fil d’or qui le traverse. Ce n’est qu’avec un grand soin que le bijou conservera son éclat.

L’insouciance, l’ingratitude et l’égoïsme terniront l’éclat, briseront le fil inaltéré, entacheront la perfection.

Surveillez-le de près, de peur qu’il ne glisse de votre main par des doigts faibles. Regardez souvent sa beauté irréprochable. Acceptez-la comme elle vous est offerte par le cœur de celui qui la donne. Considérez qu’il s’agit du bien le plus précieux, car de tous les cadeaux, il est de loin le plus grand. C’est le cadeau de la nouvelle année.

*
Le rabbin Michael Leo Samuel est le chef spirituel du temple Beth Shalom à Chula Vista, en Californie. Il peut être contacté via michael.samuel@sdjewishworld.com