Pourquoi étudier le français en 2021 – Tecnica della Scuola

Choisir d’étudier le français, langue de culture au passé grandiose, peut sembler peu avantageux aujourd’hui car elle est considérée par beaucoup comme une langue élitiste, voire démodée ; pourtant, elle reste la deuxième langue la plus parlée en Europe, conservant un poids important dans ses contextes institutionnels, diplomatiques et économiques. En Italie, elle reste une langue très demandée en raison de sa contiguïté géographique, culturelle et surtout économique.

La France est, en effet, le premier investisseur en Italie, avec environ 2 000 succursales françaises et 250 000 emplois répartis dans la botte. La France est également le deuxième partenaire économique de l’Italie, tant pour les importations que pour les exportations.

Icotea

Il existe donc un degré élevé d’interdépendance entre les secteurs économiques des deux nations “cousines”, principalement dans les secteurs de l’agroalimentaire, de l’automobile, de la banque, de l’assurance, de l’aérospatiale, de l’électronique, de la pharmacie, de l’optique, de l’énergie, des télécommunications, de l’ameublement, de la mode, des cosmétiques et du luxe.
Par conséquent, la connaissance de la langue française devient un outil privilégié dans l’environnement de travail :

  • Langue requise par environ 2 000 entreprises françaises réparties sur tout le territoire italien ; principalement dans le secteur de la grande distribution comme Décathlon, Carrefour, Leroy Merlin, Maisons du Monde, Castorama, Leclerc ; dans le secteur des banques et des assurances comme Bnp-Parisbas, Crédit Agricole, Axa, Quixa, La Parisienne, Groupama ; dans le secteur de l’énergie comme le géant ENGIE ; dans la téléphonie comme Iliad.
  • Langue indispensable pour accéder aux multinationales françaises qui ont racheté des entreprises italiennes dans le secteur agroalimentaire : Parmalat, Galbani, Locatelli, Invernizzi, Eridania ; dans le secteur de l’énergie : Edison Energia ; dans le secteur des télécommunications : TIM ; dans le secteur de la mode : Gucci, Fendi, Bulgari, Pomellato, Bottega Veneta et Brioni ; dans le secteur de l’automobile : SEVEL (Société Européenne de Véhicules Légers), société italo-française née de la collaboration entre le groupe PSA Peugeot-Citroën et le groupe FCA Fiat-Chrysler et “pionnière” de la fusion PSA-FCA qui a donné la “lumière” au nouveau géant de l’automobile STELLANTIS ; dans le secteur de l’optique : EssilorLuxottica, multinationale franco-italienne née de la fusion entre le français Essilor et l’italien Luxottica et propriétaire des marques Ray-Ban, Persol, Vogue, Salmoiraghi &amp ; Viganò, ainsi que licenciée des marques Chanel, Ralph Lauren, Bulgari, Dolce &amp Gabbana, Prada, Armani, Valentino, Versace ; enfin, dans le secteur financier : La Borsa Italiana (plus connue sous le nom de Bourse de Milan), qui gère le marché financier italien et a été récemment rachetée par le géant financier Euronext, né de la fusion des Bourses de Paris, Bruxelles et Amsterdam.
  • Langue privilégiée pour travailler avec les plus grandes marques françaises de mode, de cosmétiques et de luxe telles que Chanel, Christian Dior, Louis Vuitton, Yves Saint Laurent, Jean-Paul Gaultier, Givenchy, Hermès, Cartier, Pierre Cardin, Azzaro, Kenzo, Lacoste, Le Coq Sportif, L’Oréal, Lancôme, Garnier, Guerlain, Vichy, Ives Rocher, Avène, Sephora, Bioderma, Clarins, Clinique, Lierac, Gillette. Les marques françaises de voitures, de pneus et de carburants telles que Peugeot – Citroën (groupe Stellantis), Renault – Dacia – Nissan – Mitsubishi (groupe Renault), Bugatti (fondée par l’Italien Ettore Bugatti), Ligier, Michelin, Total. Des marques de papeterie telles que le géant français Bic (fondé par Marcel Bich de Turin). De célèbres marques de montres franco-suisses telles que Rolex, Omega, Cartier, Longines, Tissot, Hublot, Eberhard, Tag Heuer, Breitling, Rado, Patek Philippe, Baume &amp Mercier.
  • Une langue indispensable pour travailler avec un géant du commerce électronique comme Amazon, dont le siège européen principal se trouve au Luxembourg (Amazon EU S.a.r.L.), d’où il contrôle toutes les autres succursales européennes, y compris la succursale italienne de Milan.
  • Langue indispensable pour travailler dans la Communauté européenne, dont la capitale est Bruxelles (Belgique) et le Parlement a son siège à Strasbourg (France) ; dans les organisations internationales, où le français et l’anglais sont les deux langues de travail officielles, comme l’ONU, l’OTAN, l’UNESCO, l’OCDE, la Croix-Rouge internationale (CRI), le Comité international olympique (CIO).

La connaissance du français, deuxième langue la plus étudiée au monde, est également indispensable pour obtenir le double diplôme ESABAC (baccalauréat italien et baccalauréat français) dans les lycées linguistiques italiens ; pour obtenir le double diplôme italien et français, délivré par les plus de 150 universités italiennes et françaises qui ont activé les parcours d’études binationaux, avec des semestres et des examens qui se déroulent à l’étranger dans l’université partenaire ; d’accéder plus facilement aux programmes de mobilité européenne ERASMUS promus par les universités italiennes, grâce aux nombreux accords d’échange avec les universités françaises et belges ; d’accéder aux universités françaises, belges ou suisses par le biais de l’ESABAC ou, alternativement, des certifications DELF B2 ou DALF.

Enfin, la connaissance du français est nécessaire pour étudier, travailler ou voyager dans tous les pays francophones répartis sur les cinq continents qui comprennent, outre la France, d’importants pays francophones comme la Belgique, la Suisse (française), le Luxembourg, Monaco et le Canada (français) ; des pays émergents ayant une langue française officielle comme le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Cameroun, le Congo et Madagascar ; des îles françaises paradisiaques comme la Martinique, la Guadeloupe, la Polynésie française, la Nouvelle-Calédonie et la Réunion. La France est l’une des principales destinations étrangères des Italiens grâce aux monuments et aux musées de sa capitale, Paris, aux jardins de Versailles, aux châteaux de la Loire, aux cathédrales gothiques, à la Provence et à la Côte d’Azur, à l’Alsace et à Strasbourg, à la Normandie et à la Bretagne.

Carlo Giulio Pezzi

SUBSCRIRE à notre chaîne Youtube

LIKE notre page Facebook