Plus de 200 migrants arrivent en Sicile sur un bateau de sauvetage – FRANCE 24

Publié le: Modifié:

Marseille (AFP)

Plus de 200 migrants secourus, dont la moitié étaient des mineurs non accompagnés, ont débarqué samedi du navire humanitaire Ocean Viking dans un port italien, a déclaré l’organisation caritative qui le dirige.

SOS Mediterranee a également lancé un appel désespéré pour que l’Europe intervienne pour sauver ceux qui tentaient d’atteindre le continent par la mer après que l’Ocean Viking était trop tard pour sauver 130 migrants d’un bateau en caoutchouc qui chavirait au large de la Libye le 22 avril.

Mais mardi, le navire a sauvé 236 personnes, de 15 nationalités différentes parmi elles, bloquées sur deux dériveurs surchargés dans les eaux internationales au large des côtes de l’ouest de la Libye.

De nombreux migrants ont été battus par des passeurs et contraints de s’embarquer, y compris “certains des 119 mineurs non accompagnés actuellement à bord d’Ocean Viking”, a déclaré SOS Mediterranee dans un communiqué.

Des photos prises sur les lieux ont montré que les 236 migrants avaient subi des contrôles d’identité et des tests Covid-19 lors de leur débarquement au port d’Augusta sur l’île italienne de Sicile samedi.

Les mineurs non accompagnés ont été emmenés dans un centre d’accueil spécial.

L’organisation caritative basée à Marseille a également appelé à “un programme européen de recherche et de sauvetage efficace, légal et humain à rétablir d’urgence, sept ans après la fin de l’opération Mare Nostrum”.

“Le retour à une flotte européenne de recherche et de sauvetage est la seule option. L’Europe ne peut plus rester passive face aux naufrages récurrents”, a-t-il déclaré.

Il a ajouté que l’Ocean Viking et trois navires marchands étaient les seuls navires à tenter de sauver les gens du naufrage du 22 avril, lorsque “nos appels au soutien et à la coordination sont de nouveau restés sans réponse”.

Mais Frédéric Penard, directeur des opérations de SOS Méditerranée, s’est félicité que vendredi, “pour la première fois depuis des mois, un navire de la marine européenne, de la marine italienne, ait effectué un sauvetage dans les eaux internationales au large de la Libye”.

“Nous espérons que ce sauvetage annonce une prise de conscience croissante de la part des gouvernements européens”, a-t-il ajouté.

Jusqu’à présent cette année, au moins 453 migrants sont morts en essayant d’atteindre l’Europe via la Méditerranée, selon l’Organisation internationale pour les migrations.

SOS Mediterranee a déclaré avoir secouru près de 33000 personnes depuis février 2016.