Pendant ce temps dans le monde – International

Brésil
Le 30 mars, les chefs de l’armée, de la marine et des forces aériennes – Edson Pujol, Ilques Barbosa et Antonio Carlos Bermudez – ont simultanément démissionné, selon les médias brésiliens, pour contester l’ingérence du président Jair Bolsonaro. La veille, Bolsonaro, accusé de gestion de la pandémie, avait procédé à un remaniement de son gouvernement, destituant, entre autres, le ministre de la Défense Fernando Azevedo et Silva.

Mali-France
Selon un rapport publié le 30 mars par la mission des Nations Unies Minusma, un raid aérien mené par l’armée française le 3 janvier à Bounti, dans le centre du Mali, a tué 19 civils participant à un mariage, et pas seulement certains djihadistes comme le prétend Paris. . Le rapport confirme la présence parmi les participants de cinq miliciens de l’alliance Jnim, liés à Al-Qaïda.

République Démocratique du Congo
Le 30 mars, la Cour pénale internationale de La Haye a confirmé en appel la condamnation à trente ans de prison de l’ancien chef rebelle Bosco Ntaganda, accusé d’avoir commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité entre 2002 et 2003 en Ituri, dans le nord-est de la de campagne. Ntaganda a été reconnu coupable de divers crimes, dont des meurtres, des viols et le recrutement d’enfants soldats.

Syrie
La cinquième édition de la Conférence de Bruxelles pour la Syrie, organisée par l’Union européenne et les Nations Unies, s’est terminée le 30 mars avec l’engagement des donateurs internationaux à verser 4,4 milliards de dollars d’aide en 2021 et deux autres les années suivantes. L’objectif de l’ONU était de lever dix milliards de dollars cette année. L’aide servira à améliorer les conditions de vie de la population syrienne et des réfugiés au Liban, en Jordanie, en Turquie, en Irak et en Égypte.

États Unis
Le 30 mars, Gordon Liddy, l’ancien agent du FBI reconnu coupable d’avoir organisé l’opération clandestine qui a conduit au scandale du Watergate au début des années 1970, est décédé à l’âge de 90 ans au domicile de sa fille en Virginie. L’affaire d’espionnage contre le Parti démocrate a conduit à la démission du président Richard Nixon.

Environnement
Selon le rapport annuel de Global Forest Watch, basé sur des données satellitaires, 4,2 millions d’hectares de forêts tropicales ont été détruits dans le monde en 2020, soit une augmentation de 12% par rapport à 2019 aux Pays-Bas. Le pays le plus touché est le Brésil, suivi de la République démocratique du Congo. La principale cause de la destruction des forêts est de faire de la place à l’agriculture.