Paris, verrouillage de plus en plus souple, auto-certification supprimée – ANSA New Europe

(ANSA) – PARIS, 20 MARS – Emmanuel Macron a insisté sur la
ne pas prononcer le mot “lockdown”, expliquant que ces
entrées en vigueur sont “de nouvelles mesures pour endiguer le virus sans
en enfermant les gens.” Aujourd’hui, après quelques heures d’expérimentation,
le gouvernement français a annoncé qu’il n’est même plus nécessaire
l’auto-certification pour quitter la maison. Par un samedi ensoleillé, avec
des milliers de Parisiens en promenade et quelques milliers sur la place
Bastille pour une manifestation contre les violences policières.
la violence policière, peu ont pris la peine de le remplir.

Le document fatidique qui dans l’enfermement permet de partir a
est apparu dès le départ comme superflu, puisqu’il n’y a pas de
délai et les autorités sanitaires ont insisté sur la
principe selon lequel l’expérience de la pandémie de cette année a
enseigné que rester à l’extérieur est toujours mieux que de rester
dans la maison. Surtout dans une situation où les maisons sont remplies d’enfants.
les enfants rentrant de l’école – qui est toujours restée ouverte
– et moins de 50% des adultes ont recours au télétravail.

Le résultat est que la situation en ce premier jour du
l’enfermement est paradoxalement plus détendu que la situation
situation de pré-fermeture : le couvre-feu entre en vigueur à 19 heures au lieu de 18 heures, et
jour, il n’y a pas besoin d’autocertification.
l’auto-certification n’est même pas nécessaire pendant la journée : un document avec l’adresse suffit pour
un document avec votre adresse est suffisant pour prouver que vous ne dépassez pas les 10 km autorisés.

Nouvel “assouplissement” : pour des raisons de shopping, de religion…
culte religieux ou des besoins particuliers, vous pourrez arriver à 30 km
distance de la maison. (ANSA).

REPRODUCTION RÉSERVÉE © Copyright ANSA



&#13 ;