Sophie Benoiton 10 avril 2019
New York déclare une épidémie de rougeole à Brooklyn "Urgence publique".

Les autorités appellent les villageois non vaccinés à se faire vacciner contre la rougeole pour ” protéger le reste de la communauté et contribuer à réduire l’épidémie “.

New York a déclaré mardi ” l’urgence de santé publique ” en raison de l’épidémie de rougeole qui sévit dans la ville depuis octobre dernier, en particulier parmi les communautés juives orthodoxes vivant à Brooklyn.

Dans le cadre de cette mesure extraordinaire, annoncée par le bureau du maire dans un communiqué, les résidents non vaccinés du quartier de Williamsburg – où se concentre la plus grande population juive de la ville – devront être vaccinés contre la rougeole pour ” protéger le reste de la communauté et aider à réduire l’épidémie.

Les injections seront obligatoires et les membres du ministère de la Santé et de la Santé mentale examineront les dossiers d’immunisation de toute personne qui a été en contact avec des patients infectés et qui, si elle n’est pas immunisée, pourrait se voir imposer une amende pouvant atteindre 1 000 $.

Cette décision intervient un jour après que le Département ait menacé de fermer certaines “Yeshivas” (écoles juives) ou de les sanctionner si elles admettent des enfants qui ne sont pas protégés contre cette maladie.

“Il ne fait aucun doute que les vaccins sont sûrs, efficaces et sauvent des vies. J’exhorte tout le monde, en particulier ceux qui vivent dans les zones touchées, à se vacciner eux-mêmes pour protéger leurs enfants, leurs familles et leurs communautés “, a déclaré Bill de Blasio, maire de New York.

Depuis le début de l’épidémie en octobre de l’année dernière, 285 cas ont été confirmés dans la ville, la plupart au cours des deux derniers mois.
De ce nombre, 246 ont été détectés chez des enfants de moins de 18 ans, alors que 39 seulement étaient des adultes.

Bien qu’il n’y ait eu aucun décès associé à cette maladie

Des complications sont survenues, prévient le bureau du maire, avec 21 hospitalisations et 5 admissions à l’unité des soins intensifs.

De Blasio suit les traces du comté de Rockland, dans le nord de l’État de New York, qui a interdit il y a deux semaines aux jeunes non vaccinés d’entrer dans les espaces publics, comme les terrains de jeux, en réponse à l’épidémie de rougeole dans la région, avec 161 cas détectés sur une population de 300 000 personnes, surtout parmi la population orthodoxe.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :