Ministère chinois des affaires étrangères : 'La Chine ne crée pas de problèmes et n’a pas peur des problèmes&#039 ; – China Radio International

Lors d’une conférence de presse tenue le 24 mars au ministère chinois des affaires étrangères, la porte-parole Hua Chunying a commenté la réponse de la Chine à la convocation des ambassadeurs de certains pays européens – dont la France et l’Allemagne – afin de faire des représentations et de déclarer l’inacceptabilité des sanctions chinoises. La porte-parole a déclaré que dans cet épisode, la relation entre la cause et l’effet et le bien et le mal est absolument claire. L’Union européenne, aidée par des “mensonges et de fausses informations”, a mis en œuvre des sanctions contre des personnes et des entités chinoises sous le prétexte de la question des droits de l’homme au Xinjiang. Hua Chunying a répété que c’est l’UE qui a été la première à lancer ses provocations déraisonnables et que ce n’est qu’ensuite que la Chine a répondu de manière équitable. En ce sens, l’Europe n’a fait qu’attaquer et vilipender de manière arbitraire, imposant même des sanctions sur la base de fausses informations et de mensonges sans donner à la Chine une chance de répondre ou de s’expliquer, ce qui constitue en définitive un double standard et un comportement intimidant et hypocrite.

La porte-parole a souligné que les autorités chinoises ne créent pas de problèmes, ne craignent pas les problèmes et ne se laisseront pas faire du chantage. C’est pourquoi ils n’ont pas accepté la convocation grossière des ambassadeurs par certains pays européens. En réponse, les ambassadeurs chinois ont présenté les représentations sévères de la Chine à leurs homologues européens, exprimant la position ferme du pays.