Météo : MARCHE CAOTIQUE, à partir de l’équinoxe de printemps, une IRRATION ARTISTIQUE étendue visera l’Italie. CONSÉQUENCES – LE TEMPS

Météo : MARCHE CAOTIQUE, à partir de l’équinoxe de PRINTEMPS, une IRRATION ARTISTIQUE prolongée visera l’Italie. CONSEQUENCES

Seconde quinzaine de mars : possibilité de coup de queue de l’hiverMars est confirmé un mois “chaotique“du point de vue climatique, avec un enfoncement hivernal qui contraste avec les premières chaleurs venant du Sud. Notre attention se porte particulièrement sur par l’équinoxe vernal (20/3) lorsqu’unirruption arctique prolongée …visera l’Italie après avoir traversé la majeure partie de l’Europe.
En bref, attendez de ranger les manteaux et les vêtements lourds, ils pourraient également s’avérer très utiles dans les semaines à venir.

Essayons donc de faire le point sur la situation pour comprendre quelle conséquences à attendre de la chute de cet hiver. sur la base de projections actualisées.

Déjà pendant la semaine prochaine nous attendons un un changement définitif dans la circulation atmosphérique avec un retour brutal du mauvais temps. Ensuite, juste en conjonction avec le début du printemps astronomique (cette année, leéquinoxe tombera le samedi 20 mars), la remontée de l’anticyclone des Açores vers les très hautes latitudes (à titre indicatif entre les îles britanniques et la Scandinavie), pourrait déclencher le phénomène de la descente des courants arctiques glacés qui balayera d’abord l’Europe centrale, puis plongera sur la Méditerranée, entrant à la fois dans la Porta della Bora (Alpes juliennes) et dans la vallée du Rhône (sud-est de la France).

Si une telle projection devait se confirmer, nous nous attendons à une phase très dynamique, avec une chute brutale des températures qui, en un temps très court, descendrait en dessous des moyennes climatiques, voire de plusieurs degrés. Attention donc à précipitationscar, pour l’instant, nous ne pouvons pas exclure la formation de tourbillons cycloniques sur la Méditerranée, alimentée par des courants froids venant directement du pôle Nord : en bref, on s’attend à une phase très instable avec possibilité de chute de neige jusqu’à chances très faibles (vallonné ou même plus bas) et violent orages (en raison des contrastes qui pourraient être créés) si des tourbillons de dépression se forment.

Évidemment, en raison de la distance temporelle, nous en parlerons dans nos prochaines mises à jour, dans lesquelles nous vous donnerons rapidement des nouvelles de ces projections intéressantes.

Courants froids arctiques vers l'ItalieCourants froids arctiques vers l’Italie