McKinsey élargit son partenariat avec “Girls in Tech

Le cabinet de stratégie McKinsey &amp ; Company a élargi son partenariat avec Girls in Tech, une association à but non lucratif qui vise à mettre fin à l’écart entre les sexes dans le domaine des technologies. McKinsey s’associera à Girls in Tech pour tous ses programmes phares de 2021.

Fondée à San Francisco en 2007 par Adriana Gascoigne, Girls in Tech concentre ses efforts sur la promotion d’une main-d’œuvre technique plus diversifiée dans le monde entier. L’organisation propose des programmes et des cours numériques, des services de développement personnel, des camps d’entraînement aux technologies et des événements communautaires.

Girls in Tech compte plus de 60 000 membres répartis en plus de 50 sections dans 37 pays. L’organisation a fait participer 25 000 personnes à ses cours, 65 000 à ses bootcamps et 49 000 à ses hackathons. Girls in Tech a également financé, encadré et soutenu plus de 4 000 entrepreneurs dans le cadre de son concours de lancement de projets Amplify.

En 2021, McKinsey sera désormais le partenaire de connaissance de tous les programmes phares, y compris la conférence annuelle “Girls in Tech”, qui a connu l’année dernière le plus grand nombre de participants en raison de son passage au format virtuel.

McKinsey élargit son partenariat avec “McKinsey a été l’une de nos entreprises partenaires les plus impliquées et les plus engagées, et nous sommes reconnaissantes de l’occasion qui nous est donnée de faire équipe avec elles au cours de la nouvelle année afin d’élever encore nos objectifs communs en matière d’égalité, de diversité et d’inclusion dans les domaines des STEM”, a déclaré Adriana Gascoigne, fondatrice et PDG de Girls in Tech. “Il s’agit d’un partenariat historique pour Girls in Tech qui accélère notre capacité à atteindre les femmes grâce à nos programmes hautement reconnus”.

Le cabinet de conseil en stratégie basé à New York fera également équipe avec Girls in Tech pour le salon des carrières numériques de l’association, son hackathon virtuel axé sur les solutions pour les associations, le programme de mentorat virtuel relancé et le concours de lancement.

“McKinsey s’est engagé à faire progresser la parité des sexes dans notre entreprise et au-delà”, a déclaré Sastry Durvasula, associé et directeur mondial de la technologie et du numérique chez McKinsey et membre du conseil d’administration de Girls in Tech. “Pour mieux garantir que l’éducation et les carrières dans le domaine des technologies soient ouvertes à tous, nous nous engageons à travailler avec Girls in Tech pour créer davantage de voies permettant aux filles et aux femmes de découvrir, d’entrer et d’exceller dans les carrières des STEM dans tous les secteurs”.