Malgré Corona / Les prix de l’immobilier au Luxembourg augmentent encore plus vite qu’avant | Tageblatt.lu – Tageblatt online

Cela semble banal, et pourtant : les prix de l’immobilier résidentiel au Luxembourg augmentent de plus en plus vite. Même la crise de la Corona n’y a rien changé. Au contraire. Au cours du premier semestre de l’année, les prix ont augmenté encore plus rapidement qu’auparavant.

En moyenne, l’augmentation du prix des biens immobiliers en 2019 s’est élevée à 10,12 %. Un nouveau record. Beaucoup plus que l’année précédente. À l’époque, l’augmentation avait été de 7 %. En 2017, il n’était que de 5,6 %. En 2014, les prix n’avaient augmenté que de 4,4 %.

Mais ce n’est pas tout. Au premier semestre 2020, les prix ont à nouveau augmenté encore plus rapidement qu’auparavant. Toute personne souhaitant acheter un bien immobilier a dû mettre en moyenne 13,4 % de plus d’argent sur la table qu’un an auparavant. C’est ce que montrent les nouveaux chiffres de l’institut statistique Statec. L’accession à la propriété est donc presque 50 % plus chère qu’il y a cinq ans.

Le prix moyen d’un logement est passé à 589 900 euros. Un an plus tôt, il était de 529 286 euros. Dans le même temps, le revenu disponible moyen des habitants de ce pays a légèrement diminué.

Un peu moins de ventes

Parallèlement, le nombre de ventes a légèrement diminué au cours des six premiers mois de 2020. Alors que 3 680 propriétés ont changé de mains au cours de la même période l’année dernière, le chiffre de cette année n’est que de 3 454.

Comme d’habitude, le chiffre de 13,4 % cache de légères différences : les appartements, par exemple, ont vu leur prix augmenter de 15,7 % en un an, tandis que les maisons ont augmenté de 11,4 %. Les prix des logements existants ont augmenté de 13,2 % et ceux des logements neufs de 13,9 %. Le facteur le plus important pour les différences de prix est généralement la distance jusqu’à la ville de Luxembourg.

Christian Muller