L’USWNT affrontera la France le 13 avril pour le deuxième match de sa tournée européenne – Soccerwire.com

CHICAGO – L’équipe nationale féminine des États-Unis affrontera la France le 13 avril au Stade Océane du Havre (ESPN 2 à 15 heures ET / 21 heures locales) pour le deuxième match d’une tournée européenne de deux matches pendant la fenêtre des matches internationaux de la FIFA en avril.

Comme annoncé précédemment, les États-Unis affronteront la Suède le 10 avril (FOX à 13 heures ET / 19 heures locales) à la Friends Arena de Stockholm. Les États-Unis se rendront ensuite en France, qui occupe actuellement la troisième place du classement mondial féminin de la FIFA. La Suède est classée cinquième. Les supporters ne seront pas autorisés à assister aux deux matchs.

Il s’agira de la première rencontre avec la France depuis le choc épique des quarts de finale de la Coupe du monde féminine de la FIFA 2019 à Paris, un triomphe 2-1 des États-Unis au Parc des Princes, marqué par deux buts de Megan Rapinoe.

Le Stade Océane est un lieu familier pour les Américaines puisque l’équipe y a joué en janvier 2019 contre la France, une défaite 3-1, et lors de son troisième match du groupe de la Coupe du monde 2019 en juin 2019, une victoire 2-0 contre la Suède.

Après cinq victoires pour commencer 2021 jusqu’à présent, ce seront les premiers matchs à l’extérieur cette année et ils marquent un retour relativement rapide en Europe pour les femmes américaines qui ont battu les Pays-Bas, 2-0, à Breda en novembre dernier.

“Nous nous sentons vraiment chanceux d’avoir pu obtenir ces deux matchs pendant la période d’avril”, a déclaré le sélectionneur américain Vlatko Andonovski. “Jouer la France en France est l’un des matchs les plus difficiles que nous pourrions programmer et c’est exactement ce que nous recherchons en vue des Jeux olympiques. Ils ont des joueurs de premier ordre à tous les postes, jouent un style passionnant et seront certainement très motivés. Ils présenteront de nombreux défis que nous devrons surmonter tant sur le plan défensif que sur le plan offensif.”

Les États-Unis ont affronté la France 24 fois, mais seulement cinq fois en France. L’un de ces matchs a eu lieu en 1991 et un autre en 1995. Les trois dernières rencontres en France ont donné lieu à deux victoires françaises, 2-0 à Lorient en février 2015 et 3-1 au Havre en janvier 2019, et à une victoire américaine, lors de la Coupe du monde.

Comme ce fut le cas lors de toutes les activités de U.S. Soccer pendant la pandémie, les joueurs et le personnel américains évolueront dans des environnements hautement contrôlés dans les hôtels de l’équipe en Suède et en France. L’organisation de l’entraînement et des matchs se fera dans le cadre des Protocoles et directives de retour au jeu de l’U.S. Soccer et conformément aux Protocoles de retour au jeu de l’UEFA, avec une collaboration rigoureuse avec la Fédération suédoise de football et la Fédération française de football. La délégation américaine a bénéficié d’une exemption de quarantaine prévue pour les organisations sportives professionnelles. Toute personne entrant dans l’environnement sera testée pour le COVID-19 avant le voyage, à l’arrivée et tous les deux jours par la suite. Les Etats-Unis ne commenceront pas l’entraînement complet de l’équipe en Europe avant que les résultats de tous les tests d’arrivée ne soient confirmés.

NOTES ADDITIONNELLES :

  • Actuellement classée n° 3 au classement mondial de la FIFA, la France sera le quatrième adversaire du Top 10 que les États-Unis affronteront en 2021. Les États-Unis ont affronté le Canada et le Brésil, qui étaient à égalité pour la huitième place au classement de la FIFA, lors de la SheBelieves Cup 2021 et affronteront la Suède, classée cinquième, le 10 avril.
  • Les États-Unis ont un bilan de 18-3-3 contre la France, mais les 10 derniers matches entre les deux équipes, qui remontent à 2014, ont donné lieu à un bilan de 5-2-3.
  • La France s’est qualifiée pour le Championnat d’Europe féminin de l’UEFA 2022, qui se déroulera en Angleterre, avec 22 points (sept victoires et un nul) et une différence de buts de 44-0.