L’UE approuve le plan de sauvetage d’Air France de 4 milliards d’euros – RFI Français

Publié le:

L’Union européenne a approuvé mardi le plan de sauvetage de 4 milliards d’euros du gouvernement français pour la compagnie aérienne nationale assiégée Air France, dont les finances s’effondrent en raison des restrictions relatives aux coronavirus.

Le ministre français des Finances, Bruno Le Maire, a déclaré que cette décision verrait l’État français augmenter sa participation dans Air France à 30%, contre 14,9%.

Il l’a également décrit comme un signe d’engagement envers la compagnie aérienne et son personnel.

L’accord intervient après de longues discussions entre Paris et la Commission européenne, qui est chargée de garantir que les aides d’État ne donnent pas aux entreprises un avantage indu.

“Cela donne aux transporteurs concurrents la possibilité d’étendre leurs activités dans cet aéroport, garantissant des prix équitables et un choix accru pour les consommateurs européens”, a déclaré la commissaire européenne à la concurrence, Margrethe Vestager.

Dans le cadre de cet accord, Air France renonce à environ 18 de ses précieux créneaux d’atterrissage par jour au deuxième aéroport de Paris, Orly.

‘Boost pour l’aviation française’

Le Maire a précédemment qualifié cette décision de très bonne nouvelle pour Air France et pour l’ensemble du secteur aéronautique français. Il a dit que les négociations avaient été dures.

La compagnie aérienne rivale Ryanair, le plus grand transporteur européen en termes de nombre de passagers, a critiqué l’aide de l’État français à Air France, affirmant qu’elle fausse la concurrence.

Le transporteur néerlandais KLM, partenaire d’Air France, ne bénéficiera pas de l’aide.