24 octobre 2020

L’OMS fixe les règles pour les essais cliniques de Covid-19 en phytothérapie

L’Organisation mondiale de la santé a approuvé samedi un protocole pour tester des médicaments africains à base de plantes pour lutter contre le coronavirus et d’autres épidémies.

“Tout comme dans d’autres domaines de la médecine, une science solide est la seule base pour des thérapies de médecine traditionnelle sûres et efficaces”, a-t-il déclaré.

Samedi, les groupes d’experts de l’OMS ont “approuvé un protocole pour les essais cliniques de phase III des médicaments à base de plantes pour le Covid-19 ainsi qu’une charte et des termes de référence pour la création d’un conseil de surveillance des données et de la sécurité des essais cliniques des médicaments à base de plantes”. une déclaration disait.

Les essais cliniques de phase III sont essentiels pour évaluer pleinement la sécurité et l’efficacité d’un nouveau produit médical, a-t-il ajouté.

Le dernier développement est survenu quelques mois après une tentative du président de Madagascar de promouvoir une boisson à base d’artémisia, une plante dont l’efficacité dans le traitement de la malaria a été prouvée, rapporte l’AFP.

Le nombre de cas de coronavirus dans le monde a dépassé les 30 millions, avec plus de 957 000 décès signalés dans le monde. En Afrique, il y a eu plus de 1,3 million de cas et 33 000 décès signalés.

Selon la BBCEnviron 140 vaccins potentiels pour Covid-19 sont en cours de développement dans le monde et des dizaines d’entre eux sont déjà testés sur des personnes dans le cadre d’essais cliniques.