Les tests obligatoires des camionneurs se rendant en France suspendus “ parce que les résultats positifs étaient si faibles ” – Independent.ie

Les chauffeurs de camion se rendant en France ne sont plus tenus d’avoir la preuve d’un test Covid 19 négatif avant de monter à bord d’un ferry après que seulement 0,27% d’entre eux ont montré des résultats positifs depuis l’introduction du système de test obligatoire en janvier.

Suite à une vague de cas de Covid à travers l’Europe après Noël, les autorités françaises ont introduit le 28 janvier le contrôle obligatoire des chauffeurs de camion. Trois centres de test à proximité des ports irlandais ont dû être mis en place rapidement pour que la circulation des marchandises puisse se poursuivre sans interruption.

Les tests basés sur l’antigène signifiaient qu’un conducteur pouvait être écouvillonné et avoir son résultat envoyé sur son téléphone alors qu’il était encore en route vers le port.

Ils ont dû montrer un résultat négatif avant d’être autorisés à monter sur le ferry.

Mais depuis lundi, les transporteurs voyageant sur des routes maritimes directes entre l’Irlande et la France ne sont plus légalement tenus d’avoir la preuve d’un résultat négatif au test Covid-19 pour entrer en France.

«La France a supprimé cette exigence de preuve d’un résultat de test négatif à la lumière des très faibles taux de positivité du COVID parmi les conducteurs de poids lourds, et cela était conforme aux recommandations de l’UE sur les voies vertes, ce que l’Irlande a été et continue d’être très favorable. », a déclaré un porte-parole du ministère des Transports.

«Cela signifie que depuis lundi, les conducteurs de véhicules utilitaires voyageant sur des routes maritimes directes entre l’Irlande et la France n’ont plus besoin de la preuve d’un résultat de test négatif.

«Depuis le 24 mars, les conducteurs qui voyagent depuis l’Irlande via la route du pont terrestre britannique pour entrer en France ne sont plus tenus d’avoir la preuve d’un résultat de test négatif pour entrer en France depuis la Grande-Bretagne.

«Les trois installations de test d’antigènes des transporteurs dédiées situées à proximité des ports de Dublin et de Rosslare qui avaient été mises en place avant l’entrée en vigueur des exigences françaises en janvier restent en place pour aider les conducteurs de poids lourds se rendant dans certains autres pays de l’UE où la preuve d’un résultat négatif le résultat du test est une exigence – par exemple, si vous voyagez via la Grande-Bretagne pour entrer aux Pays-Bas, et aussi pour ceux qui voyagent en Allemagne si vous voyagez via la région de la Moselle en France pour entrer en Allemagne », ont-ils ajouté.

Depuis l’introduction des tests fin janvier, 7 780 tests ont été réalisés, avec seulement 21 résultats positifs.

Visitez notre tableau de bord du vaccin Covid-19 pour des mises à jour sur le déploiement du programme de vaccination et le taux de cas de coronavirus Irlande

Rédacteurs en ligne