Les croisières estivales du Ponant se concentrent sur l’Europe et les côtes françaises – Seatrade Cruise News

Cruises will take place aboard Le Lyrial, Le Champlain, Le Bougainville, Le Dumont d’Urville, Le Bellot and Le Jacques Cartier plus the recently refurbished Paul Gauguin.

Bretagne et Corse

De juillet à septembre, six départs de Saint-Malo vers la Bretagne auront lieu dans le cadre d’un programme « entre côtes sauvages et phares », avec des passagers accompagnés à bord par une équipe de naturalistes.

D’août à octobre, neuf départs privilégiant les expériences “sauvages et authentiques” sont prévus au départ de Nice, avec des sorties à terre à bord de Zodiacs programmées, ainsi que des sorties plage, randonnées et plongée avec un moniteur expérimenté à disposition des passagers.

Les deux itinéraires de 8 jours devraient déjà avoir lieu l’année prochaine. Cette décision intervient après le lancement d’itinéraires similaires en juillet dernier, Bellaiche les considérant comme “un succès au point que la société a décidé de reprendre certains d’entre eux cette année, tout en travaillant à les affiner et à les enrichir”.

Quelque 27 croisières Med entre juillet et novembre

Les navires du Ponant sillonneront les côtes italiennes, les Cyclades grecques et la mer Égée, sur des itinéraires imaginés par la compagnie de croisières aux côtés des conservateurs du Louvre à Paris.

Des navires Ponant navigueront également en Croatie, avec des départs de Venise ou d’Athènes ; une nouvelle croisière de 12 jours entre La Valette et Athènes démarre début septembre.

Vers le Nord

De juin à septembre, neuf croisières partiront de Reykjavik, dont une faisant le tour de l’île dans le cadre d’un nouvel itinéraire ; il partira le 11 août.

Entre Oslo et Bergen, quatre croisières de 8 jours vers les fjords norvégiens sont programmées, les 12, 19, 26 août et 2 septembre.

Paul Gauguin récemment rénové naviguant en Polynésie française

Géré par Ponant sous Paul Gauguin Cruises, le fraîchement rénovéd Paul Gauguin reprendra la navigation en Polynésie française à partir du 28 août avec un itinéraire de 14 jours comprenant des escales à Papeete, incluant les Marquises, les Tuamotu et les îles de la Société, Huahiné, Bora Bora et Moorea.

Considéré par Ponant comme le « plus long navire de croisière de luxe en exploitation continue toute l’année dans la région », Paul Gauguin va puis embarquez pour deux croisières de 8 jours suivies d’une croisière de 12 jours aux îles Cook. .

Des installations médicales « de pointe » à bord

“L’année dernière, nous avons opéré une soixantaine de croisières avec un protocole sanitaire Covid-safe très rigoureux et éprouvé, avec des équipements médicaux de pointe à bord”, a fait remarquer Bellaiche.

«La plus petite échelle de nos navires offre une sécurité maximale. Nous avons même renforcé notre concept de « bulle sanitaire », avec une vaccination complète obligatoire pour tous les passagers de plus de 16 ans et pour notre équipage.

‘Ceci devra être effectif au moins 14 jours avant le départ. Un test PCR effectué dans les 72 heures suivant l’embarquement est également obligatoire.

Introduction de trois nouveaux navires à la flotte

Le Ponant a augmenté sa capacité avec l’ajout de trois nouveaux navires – Le Jacques Cartier, Le Bellot et Le Commandant Charcot – qui sont entrés dans la flotte jusqu’en 2020 et 2021, offrant ainsi la possibilité d’autres destinations à l’avenir.

Fortes réservations

Selon le croisiériste, les réservations semblent solides, un certain nombre de passagers ayant réservé des croisières à la suite des annulations de l’année dernière.

« Nos clients ont vraiment hâte de voyager à nouveau et nous font confiance. Le nombre de personnes entièrement vaccinées augmente également et cela les aide à planifier leur prochaine croisière », a poursuivi Bellaiche.

« Nous restons optimistes. L’an dernier, nous avons accueilli quelque 3 500 passagers. Mais il est trop tôt pour dire quoi que ce soit pour 2021.

“Dans tous les cas, notre politique Ultra Serenity leur offre des conditions de réservation exceptionnellement flexibles.”