Les Allemands hésitent à passer de l’avion au train – WESER-KURIER

Est toujours dédaigné par de nombreuses personnes en Allemagne: selon une enquête récente, une majorité ne remplacerait pas un vol par un voyage en train. Photo: photo alliance / dpa (Daniel Karmann / dpa)

Selon une enquête, les Allemands sont moins enclins à passer des avions aux trains que les habitants des autres pays. En Pologne, en France et aux Pays-Bas, cette proportion est nettement plus élevée.

C’est le résultat d’une enquête représentative YouGov publiée lundi au nom de l’organisation environnementale Germanwatch. Alors que 42% des Allemands adultes remplaceraient un vol par un voyage en train à un «prix raisonnable», le chiffre est de 61 en France, 55 aux Pays-Bas et 54% en Pologne.

Les habitants d’autres pays sont également beaucoup plus ouverts aux longs trajets en train. En Pologne, par exemple, 53 pour cent des adultes seraient prêts à passer plus de cinq heures dans un train même s’ils avaient pu prendre l’avion. En France et aux Pays-Bas, ils sont respectivement de 40 et 42 pour cent, tandis qu’en Allemagne, seul un sur quatre serait disposé à le faire. En général, cependant, 60 pour cent des Allemands interrogés sont intéressés à voyager en train en Europe. Ici, les valeurs des autres pays examinés sont presque identiques. La conférencière allemande Lena Donat a demandé que le transport ferroviaire devienne beaucoup plus attractif et meilleur marché que les vols.

L’Année européenne du rail a officiellement débuté lundi. Mardi, les ministres des transports de l’UE discuteront de la manière d’étendre le trafic ferroviaire dans l’Union. Ils devraient veiller à ce que les différents modes de transport soient taxés plus équitablement, a exigé Germanwatch.

© dpa-infocom, dpa: 210329-99-15888 / 5 (afp)