Les acheteurs américains inondent le marché immobilier de Tel Aviv – The Wall Street Journal

Lucy Hassell, un agent immobilier de Washington, D.C., a déménagé à Tel Aviv en novembre après avoir attendu près d’un an. Mme Hassell, 68 ans, était impatiente de déménager dans sa nouvelle maison depuis l’achat de sa propriété en mars 2020. “J’aurais dû déménager en mai, mais Covid a mis le projet en attente”.

Mme Hassell a déclaré qu’elle aimait Israël depuis sa première visite dans la vingtaine. Lorsqu’elle a cherché à y acheter en 2019, la seule propriété convenable était hors de son budget et son offre a été rejetée.

Le jour de son retour en Amérique, Mme Hassell a reçu un message de son agent de Tel Aviv lui annonçant qu’une vente d’un autre appartement dans le même immeuble était tombée à l’eau et que le propriétaire accepterait son offre. “J’ai acheté l’appartement à l’aveuglette le jour suivant”, dit-elle. Elle a acheté l’appartement de deux chambres à coucher, deux salles de bains et 1 300 pieds carrés à Jaffa, également appelé Yafo, un quartier historique de Tel Aviv, pour 800 000 dollars.

Malgré la pandémie mondiale, Mme Hassell fait partie du nombre croissant de personnes qui immigrent en Israël. Le gouvernement israélien a indiqué qu’en octobre, 16 000 immigrants de 85 pays étaient arrivés dans le pays en 2020. Selon Nefesh B’Nefesh, une organisation qui aide à la relocalisation de l’Amérique du Nord et de la Grande-Bretagne, les demandes des citoyens américains ont augmenté de 126% en 2020.

“Il y a deux ans, j’avais une ou deux demandes de renseignements par mois. Maintenant, c’est autour de 20”, provenant de citoyens américains, dit Matthew Bortnick, un directeur du bureau local de Beauchamp Estates. “Le marché était auparavant dominé par les acheteurs britanniques et français, mais les Américains les égalent désormais. Les plus grosses transactions et le haut de gamme du marché du luxe sont également dominés par les Américains.” Il a indiqué que la plus grosse vente de 2020, un achat par un couple d’Américains, concernait le condo Arlozorov 17, pour 84 millions d’ILS, soit environ 25,2 millions de dollars.