L’enseignement à domicile est-il une alternative rentable pour les parents des EAU ?

L'enseignement à domicile

Et si certains enfants sont mieux à la maison ?
Crédit image : Shutterstock

Dubaï : Dans un contexte de crise financière liée à la pandémie, l’enseignement à domicile est une alternative viable aux écoles traditionnelles des Émirats arabes unis.

En moyenne, les frais de scolarité annuels peuvent aller de 30 000 à 100 000 Dh aux EAU, selon le programme d’études. D’autre part, les parents peuvent bénéficier de bonnes options d’enseignement à domicile pour 1 000 (3 672 Dh) à 3 000 (11 000 Dh) par an selon le programme scolaire.

L’intérêt pour l’enseignement à domicile s’est accru de la part des fournisseurs de services en ligne établis, dont les frais de scolarité peuvent être 90 % moins élevés que ce que les parents paient dans les écoles traditionnelles.

Options pour l’enseignement à domicile

Les parents qui optent pour l’enseignement à domicile peuvent soit acheter un programme complet et du matériel, soit engager des tuteurs, soit s’inscrire à des cours en ligne et ajouter des activités extrascolaires comme le sport et la musique, soit trouver des ressources gratuites en ligne.

Toutefois, dans le cas de l’enseignement à domicile, il est également essentiel qu’un des parents reste toujours à la maison à temps plein pour faciliter l’apprentissage. Cela réduit les familles qui pratiquent l’enseignement à domicile à des ménages à revenu unique. Ainsi, en fonction des revenus du parent qui doit quitter son emploi, l’enseignement à domicile peut être plus coûteux.

Les parents d’enfants scolarisés à la maison se plaignent également que la plupart des entreprises des EAU qui offrent des allocations scolaires ne couvrent pas les dépenses liées à l’enseignement à domicile. Il convient d’examiner cette question, car l’enseignement à domicile s’avère être une option beaucoup moins coûteuse pour les entreprises.

Coûts initiaux pour l’enseignement à domicile

Selon l’âge de l’enfant, les coûts de l’enseignement à domicile peuvent être minimes, révèlent les experts en la matière. Pour les enfants plus jeunes, l’investissement devrait se faire dans des livres d’histoires, mais la plupart des activités peuvent être trouvées en ligne. Plus l’enfant grandit, plus il est probable que les coûts augmentent avec les ordinateurs, les instruments de musique et les cours en ligne. Si l’accréditation est importante pour une famille, les experts ajoutent qu’ils devraient vérifier auprès des institutions accréditées s’il y a des coûts initiaux.

Avantages/risques de l’enseignement à domicile

Certains des avantages sont que les enfants deviennent des apprenants indépendants, qu’ils sont libres de suivre leurs passions, qu’il y a plus de temps et de souplesse dans l’apprentissage et que les enfants peuvent passer plus de temps en famille, ce qui crée des liens solides, notamment entre frères et sœurs.

Certains des inconvénients sont qu’il faut beaucoup de temps et de dévouement de la part du parent et que plusieurs fois, le parent qui est l’éducateur principal, abdiquera sa carrière pour rester à la maison et éduquer ses enfants.

Les défis de l’enseignement à domicile

Le passage à l’enseignement à domicile permanent exige une réflexion et un examen attentifs. Il s’agit sans aucun doute d’une option attrayante pour les parents, en termes de financement et de flexibilité. Mais les experts ajoutent qu’ils doivent comprendre qu’il y aura des lacunes dans le développement social et personnel de leurs élèves qu’il faudra combler.

L’enseignement à domicile, en particulier dans les jeunes années, nécessite la participation très active et quotidienne d’un parent. Les questions qui doivent être posées sont les suivantes : une fois que la COVID-19 a été validée, quel type d’expérience voulez-vous que votre enfant ait ? Dans quelle mesure l’enseignement à domicile les préparera-t-il à travailler en équipe, à développer leur intelligence émotionnelle et à faire la transition vers un environnement physique de classe ?

Elle dépend donc non seulement du programme d’enseignement à domicile, mais aussi du soutien des parents et de la personnalité de l’élève.