L’Égypte achète 30 autres avions de combat Rafale à la France – Toronto Star

PARIS – L’Égypte achète 30 autres avions de combat Rafale à la France, portant sa flotte d’avions de guerre avancés à 54, juste derrière l’armée de l’air française.

Les deux pays ont confirmé l’accord séparément mardi. L’armée égyptienne a déclaré que l’achat serait financé par un prêt français de 10 ans. La valeur de l’accord n’a pas été donnée.

Le premier achat par l’Égypte de 24 Rafale en 2015, évalué alors à 5,2 milliards d’euros (5,93 milliards de dollars), en a fait le premier acheteur outre-mer de l’avion de guerre à ailes delta, polyvalent mais difficile à vendre.

Avant l’achat par l’Egypte, le chasseur de Dassault Aviation était sur le marché depuis des années, et en service pour l’armée de l’air française depuis 2006. D’autres ventes de plusieurs milliards d’euros (dollars) ont suivi, y compris vers l’Inde et la Grèce.

Dassault a déclaré que la nouvelle commande était la preuve d’un «lien sans faille» entre l’Égypte et le fabricant.

Le ministère français de la Défense a déclaré que l’accord créerait l’équivalent de 7 000 emplois en France pendant trois ans et «renforce encore le partenariat stratégique et militaire entre la France et l’Égypte».