Le Sud-Africain Higgo fait ses débuts majeurs à la PGA après deux victoires – FRANCE 24

Publié le:

Île de Kiawah (États-Unis) (AFP)

Encadré par la légende Gary Player et aidé par les récents grands vainqueurs sud-africains, Garrick Higgo, 22 ans, fait ses débuts majeurs au championnat de la PGA après des triomphes consécutifs sur le circuit européen.

Higgo arrive sur l’île de Kiawah après des victoires en Espagne à l’Open de Gran Canaria le mois dernier et au championnat des îles Canaries il y a deux semaines, sautant à la 51e place du classement mondial.

“C’était génial de garder le pied sur terre. C’est quelque chose que vous devez apprendre, comment faire cela”, a déclaré Higgo.

«Je ne m’y attendais pas aussi vite, mais nous croyons tous en nous et vous devez le faire si vous voulez le faire aussi rapidement.

Higgo sera testé par le tracé le plus long de l’histoire du golf majeur à 7876 mètres et un parcours océanique où les vents martèlent les trous le long du rivage, mais il a grandi en jouant dans des conditions similaires à Cape Town.

“Le vent souffle tous les jours, donc je suis habitué à ça”, a déclaré Higgo. «J’adore un bon test et j’aime quand c’est difficile.

“Je ne sais pas à quoi m’attendre. Mon jeu est en forme. Je pense que je vais juste apprendre beaucoup.

“Si mon jeu est aussi bon qu’il l’a été, je pense que je pourrais assez bien faire, mais il n’y a pas d’attentes.”

Higgo n’avait que neuf ans quand il a joué neuf trous avec neuf fois champion majeur Player, qui avait une maison de vacances près de chez sa famille.

“Mon père est décédé quand j’avais neuf ans, et sa mère est décédée quand il avait le même âge, donc nous avons en quelque sorte ce lien”, a déclaré Higgo.

«Il m’a toujours envoyé des lettres quand j’étais jeune, juste pour m’encourager à continuer. À travers toutes mes victoires, il a été là et a été un mentor formidable à avoir.

Higgo, dont la mise en pochette et le comportement calme sont devenus des marques de commerce, a remporté sa première épreuve du Tour européen il y a huit mois au Portugal, obtenant une exemption totale.

“J’ai beaucoup appris de ces événements et c’est ainsi que j’ai grandi si rapidement et que j’ai eu suffisamment confiance en moi pour gagner à nouveau cette année”, a déclaré Higgo.

Il s’est retrouvé à s’entraîner avec le champion en titre Collin Morikawa mardi et aux côtés de deux compatriotes lundi – le champion des Masters 2011 Charl Schwartzel et le vainqueur du British Open 2010 Louis Oosthuizen.

“Charl m’a donné beaucoup de bons conseils, comment jouer des coups autour des verts ici”, a déclaré Higgo. “J’adore apprendre de ces gars.”

Le capitaine des Internationaux Trevor Immelman regarde Higgo pour la Coupe des Présidents de l’année prochaine après l’avoir guidé dans une épreuve de la Coupe des Présidents Junior.

“Ce serait génial de jouer pour Trevor”, a déclaré Higgo. “Ce serait génial.”

Pour l’instant, Higgo est heureux de toutes les opportunités qui se présentent à lui, peut-être un jour sur l’US PGA Tour.

“J’ai juste hâte de jouer chaque semaine”, a-t-il déclaré. “Je suis concentré sur l’Europe, mais si mon jeu continue comme il est, nous verrons où je vais jouer.”