Le PSG peut-il venger la défaite finale de la Ligue des champions contre le Bayern? – FRANCE 24

Publié le: Modifié:

Paris (AFP)

Le Paris Saint-Germain cherche à se venger de sa défaite lors de la finale de la saison dernière lorsqu’il renoue avec le Bayern Munich en Ligue des champions huit derniers cette semaine, mais les géants français semblent avoir reculé depuis lors malgré l’arrivée de Mauricio Pochettino en tant qu’entraîneur.

La nouvelle de l’absence de Robert Lewandowski pour le match aller des quarts de finale à l’Allianz Arena mercredi a naturellement été accueillie avec un certain plaisir à Paris, en particulier avec Neymar récupérant de la forme après son dernier licenciement.

Néanmoins, le PSG n’avait pas besoin de Neymar lorsqu’il a livré sa performance signature de la campagne jusqu’à présent pour battre Barcelone 4-1 à l’extérieur au dernier tour.

Marco Verratti a joué à l’époque, et l’absence du meneur de jeu italien à Munich après un test Covid-19 positif pourrait être un problème majeur pour Pochettino.

L’Argentin, ancien capitaine du PSG, a été nommé par le club du Qatar en janvier avec la tâche difficile de faire mieux que son prédécesseur limogé, Thomas Tuchel.

Sous Tuchel, les Parisiens ont remporté tous les trophées nationaux en France la saison dernière avant d’atteindre la finale de la Ligue des champions pour la première fois.

À certains égards, il y a plus de pression sur le PSG maintenant qu’il n’y en avait pour cette défaite 1-0 contre le Bayern à Lisbonne en août dernier.

Se rendre en finale de la compétition des clubs d’élite européens était un grand pas en avant, mais sortir en quarts de finale serait un revers majeur pour le PSG et Pochettino, d’autant plus qu’ils sont à la traîne en Ligue 1.

L’ancien entraîneur de Tottenham Hotspur a déclaré à l’AFP dans une interview le mois dernier qu’il aurait besoin de temps pour faire sa marque au Parc des Princes et qu’il ne serait pas en mesure de faire les changements qu’il souhaite avant la prochaine pré-saison.

Le joueur de 49 ans, qui a supervisé une défaite 7-2 à domicile contre le Bayern lors de l’un de ses derniers matchs avec les Spurs, a cherché à souligner le point le week-end dernier, en disant au Parisien: “Vous pouvez me juger de la saison prochaine.”

En attendant, il a ajouté: «Si nous gagnons la Ligue des champions, ou la Coupe de France, ou la Ligue 1, notre influence aura été minime. Comme ce sera le cas si nous ne gagnons rien. Ce sera principalement aux joueurs. “

De l’équipe qui a débuté la finale de la saison dernière, seul le capitaine Thiago Silva est parti, tandis qu’Eric Maxim Choupo-Moting, qui a quitté le banc, est depuis passé dans les rangs du Bayern.

Pourtant, il a été remplacé par Moise Kean, et l’international italien est un surclassement ayant inscrit 15 buts, dont trois en Ligue des champions.

Pendant ce temps, l’arrière gauche Juan Bernat a raté presque toute la saison en raison d’une blessure et le PSG a des problèmes dans les deux positions d’arrière latéral.

– ‘Des hauts et des bas’ –

Ce dont Pochettino a vraiment besoin, c’est que Neymar redécouvre sa meilleure forme et que Kylian Mbappe la livre – les meilleures performances du PSG sous Pochettino sont venues avec Mbappe en vedette, de son tour du chapeau à Barcelone à un doublé lors d’une victoire 4-2 à Lyon.

Cependant Mbappe a parfois flatté de tromper et les performances ont régulièrement été décevantes, sous Tuchel et Pochettino.

Ils ont perdu 10 fois cette saison, dont trois défaites lors de leurs six derniers matchs de championnat.

La défaite 1-0 à domicile de samedi face à Lille, son rival au titre, dans lequel Neymar a été expulsé, leur a laissé trois points derrière les leaders de la Ligue 1 à sept matches à jouer.

Qu’à cela ne tienne potentiellement de rater le titre français, le PSG pourrait rater complètement la qualification en Ligue des champions en ne terminant pas dans le top 3 de la Ligue 1.

Ce serait embarrassant pour un club du standing du PSG, qui a perdu 3-1 lors de sa dernière visite au Bayern pour un match de phase de groupes sous Unai Emery en 2017.

“Nous avons eu beaucoup de hauts et de bas, nous devons donc être plus cohérents que lors des saisons précédentes”, a déclaré le capitaine Marquinhos à Canal Plus après le match de Lille.

“Nous pouvons encore réaliser de grandes choses, nous devons donc nous concentrer sur les aspects positifs et voir ce que nous pouvons améliorer. Le prochain match est l’un de nos plus importants de la saison.”